Partys et évènements

Alcootest intelligent: bon ou pas?

Alcootest intelligent: bon ou pas?

Shutterstock Auteur : Coup de Pouce Crédits : Shutterstock

Partys et évènements

Alcootest intelligent: bon ou pas?

Les fêtes approchent et les occasions de prendre un verre se multiplient. Pour éviter le pire, on pourrait se tourner vers les applications et alcootests jetables. Une option intéressante? L’avis d’un spécialiste.

«Comme outils de sensibilisation, oui, ils peuvent être intéressants, répond Hubert Sacy, directeur général d'Éduc'alcool. Mais rien ne remplace notre jugement!» Par exemple, l'appli Le Calcoolateur, développée par Éduc'Alcool, permet de mesurer nos consommations en temps réel en tenant compte de notre poids et de notre sexe pour suivre notre niveau d'intoxication. Mais même l'alcootest le plus intelligent ne pourra juger si on est vraiment apte à prendre le volant.

«Si je suis "juste" à 0,03 (30 mg d'alcool par 100 ml de sang) mais que je n'ai pas dormi, je ne serai pas en mesure de conduire!» illustre Hubert Stacy. Les solutions de rechange - appeler un taxi ou Nez Rouge, ou rester sur place pour la nuit - sont toujours préférables si on a le moindre doute quant à notre capacité de prendre le volant.  

À lire: Alcool: joyeux rituel ou dépendance?

Commentaires
Partage X
Partys et évènements

Alcootest intelligent: bon ou pas?

Se connecter

S'inscrire