Loisirs et culture

Télécharger des jeux vidéo, ça vaut la peine?

Télécharger des jeux vidéo, ça vaut la peine?

Istockphoto.com Photographe : Istockphoto.com Auteur : Coup de Pouce

Loisirs et culture

Télécharger des jeux vidéo, ça vaut la peine?

Les contenus téléchargeables (aussi appelés DLC pour downloadable content) sont des ajouts que l'on télécharge pour prolonger ou renouveler l'expérience d'un jeu vidéo qu'on possède déjà. Ils auraient généré près de 900 millions de dollars en 2011 en Amérique du Nord, et près d'un joueur sur deux en achèterait.

Les prix de ces contenus sont généralement assez bas, oscillant souvent entre 99 ¢ et 14,99 $ pour les compléments de jeu. Les jeux complets, eux, sont parfois moins chers d'une dizaine de dollars que ceux vendus en boîte. Enfin, posséder une copie numérique de votre jeu permet d'économiser de la place et la protège des bris ou de l'usure.

Contenus ou déceptions téléchargeables?

Cela dit, tout contenu téléchargeable n'est pas nécessairement une bonne affaire! Plusieurs éditeurs de jeux profitent de la tendance pour essayer de vendre n'importe quoi à prix fort, comme des contenus inutiles ou des histoires morcelées offertes plus cher en petites parties.

De plus, même s'il est moins dispendieux à l'achat, le jeu téléchargé entraîne des coûts de consommation Internet. Certains jeux prennent beaucoup d'espace de téléchargement: attention à ne pas dépasser le forfait de votre fournisseur.

Par ailleurs, si votre ado se lasse d'un jeu acheté en boîte, il peut toujours aller le revendre dans une boutique de jeux d'occasion, chose impossible à faire avec un jeu téléchargé.

Enfin, il ne faut pas oublier que tout achat en ligne comporte des risques: les systèmes de transaction des consoles de jeux sont généralement sûrs, mais ils ne sont pas à l'abri du piratage.

Comment choisir?

De manière générale, on préférera les contenus qui apportent une réelle plus-value aux jeux, en particulier concernant la durée de ceux-ci. Acheter un complément de jeu à 15$ qui permettra à nos jeunes de profiter de 10 heures de plus de leur titre préféré sera généralement plus profitable qu'un simple costume de personnage payé 3$ mais oublié en quelques minutes.

Consulter les sites spécialisés et les commentaires des joueurs reste la meilleure façon d'évaluer la qualité d'un jeu, de ses contenus téléchargeables et d'être prévenus de certaines pratiques commerciales douteuses. Voici une brève sélection de sites francophones indépendants qui vous permettront de vous y retrouver plus facilement.

  • Gamekult propose les avis constructifs les plus tranchés, résume les points forts et faibles des jeux testés, et offre une brève revue de presse spécialisée qui permet aisément de voir ce qu'en pensent les autres médias.
  • JeuxVidéo.com couvre une très grande variété de jeux et de contenus téléchargeables, propose des évaluations réparties en catégories (longueur du jeu, conception, accessibilité...) et possède une grande communauté de joueurs qui s'expriment régulièrement sur les jeux testés. Leurs commentaires y sont affichés et résumés de manière très lisible.
  • JeuxVidéo.fr publie des tests parmi les plus étoffés, les accompagne de vidéos accessibles qui en résument les points essentiels et donne des avis généralement plus axés sur l'expérience de jeu que sur les aspects techniques.

Téléchargement sur console: comment garder le contrôle?

Si la facilité d'achat constitue un des avantages du téléchargement, les factures salées de fin de mois peuvent devenir son principal inconvénient. En effet, dès qu'un numéro de carte de crédit a été enregistré dans le système, on peut multiplier les achats en quelques clics.

Le contrôle parental est la meilleure façon d'éviter les mauvaises surprises. Toutes les consoles de jeu possèdent un dispositif qui permet aux parents de paramétrer les jeux auxquels leur enfant peut jouer, l'accessibilité à Internet et les fonctionnalités d'achat, généralement à l'aide d'un système de mot de passe. La marche à suivre pour paramétrer ces options se trouve facilement, au moyen de tout moteur de recherche Internet, en entrant simplement le nom de la console concernée et les mots-clés «contrôle parental».
Les cartes prépayées constituent une autre solution pour limiter la casse. Offertes pour toutes les grandes marques de consoles, elles s'achètent dans le commerce et valent une somme précise qui ne pourra être dépensée qu'une seule fois, à l'aide d'un code à entrer sur le portail d'achat de la console. Également pratique pour apprendre à votre ado à gérer lui-même ses dépenses!

 

Commentaires

Partage X
Loisirs et culture

Télécharger des jeux vidéo, ça vaut la peine?

Se connecter

S'inscrire