Loisirs et culture

Le Musi-Café: pilier émotionnel de Lac-Mégantic

Ronald Martel Photographe : Ronald Martel Auteur : Coup de Pouce

Loisirs et culture

Le Musi-Café: pilier émotionnel de Lac-Mégantic

Lorsqu'est arrivée la catastrophe à Lac-Mégantic, Stéphane Lavallée en était revenu depuis une semaine. Il n'a pourtant pas hésité à y retourner sur-le-champ. «J'étais sous le choc, mais je ne me voyais pas faire autre chose qu'aller là-bas, y apporter mon aide de quelque manière que ce soit», dit l'éditeur du groupe Les Affaires. C'est dans cette ville qu'il a grandi et fait ses premiers pas professionnels, et une partie de sa famille y réside toujours. Autant dire que l'endroit est très cher à son cœur.

Une fois sur place, il a rapidement constaté qu'il manquait un lieu de rassemblement pour les Méganticois éprouvés. Outre le Musi-Café, plusieurs bars et restaurants ont été décimés lors de la tragédie. «Je souffrais de l'isolement et je sentais que c'était le cas des autres aussi. Il fallait rapidement trouver un lieu permettant aux gens de se réunir (...) Un bar, c'est un pilier de communauté qui, dans un contexte dramatique, devient un service essentiel», affirme M. Lavallée.

De cette réflexion a jailli l'idée de donner une seconde vie au Musi-Café avec le concept des spectacles Réconfort. Il a donc contacté le propriétaire et la gérante de ce bar durement touché par le drame, plusieurs des victimes s'y trouvant le soir du 6 juillet, pour leur faire part de son projet. Il a ensuite fallu approcher des fournisseurs afin de réunir le matériel nécessaire (chapiteau, sonorisation, scène mobile), puis des artistes. La réponse a été exceptionnelle: 23 concerts ont été programmés (Fred Pellerin, Florence K, Vincent Vallières, Louis-Jean Cormier, Richard Seguin); d'autres musiciens ont par la suite manifesté leur intérêt à participer.

La soirée d'ouverture, le 2 août, fut chargée d'émotions. Après un hommage aux victimes, Fred Pellerin et son frère ont amorcé cette série de concerts gratuits. «La plus belle des récompenses, c'est d'avoir vu des gens se retrouver pour la première fois depuis le drame», raconte Stéphane Lavallée. Selon lui, le Musi-Café d'été va permettre aux Méganticois d'entamer le deuil autrement. «La tristesse va rester, mais la joie s'est aussi installée. Les deux vont cohabiter.»

La version estivale du Musi-Café prendra fin le 15 septembre. Mais Stéphane Lavallée espère bien que d'autres événements se produiront dans le même esprit cet hiver. La population aura très certainement encore besoin de réconfort à cette saison.

Programmation
Michel Rivard (16 août)
Dan Bigras (17 août)
Antoine Gratton (18 août)
Renée Martel accompagnée de Brigitte Boisjoli et Patrick Bourgeois (19 août)
Sophie Vaillancourt (20 août)
Maxime Landry (23 août)
Jean-Marc Couture (28 août)
Paul Piché (30 août)
Marie-Mai (31 août)
Richard Desjardins (1er septembre)
Karim Ouellet (4 septembre)
Émile Proulx-Cloutier et invités (5 septembre)
Claude Dubois (6 septembre)
Mara Tremblay (8 septembre)
Louis-Jean Cormier (12 septembre)
Marc Déry (13 septembre)
Richard Séguin (14 septembre)
Florence K (15 septembre)

Info: musi-cafe.ca

 

Commentaires
Partage X
Loisirs et culture

Le Musi-Café: pilier émotionnel de Lac-Mégantic

Se connecter

S'inscrire