Loisirs et culture

Comment ratatiner les cauchemars? de Catherine Leblanc et Roland Garrigue

Coup de Pouce
Loisirs et culture

Comment ratatiner les cauchemars? de Catherine Leblanc et Roland Garrigue

Tous les vendredis, Danielle Verville alias Madame Unetelle nous parle de littérature jeunesse. Avant de partir en vacances, j'ai lu Comment ratatiner les cauchemars? à mes deux plus jeunes. L’auteure, Catherine Leblanc, y aborde le phénomène des mauvais rêves dans un langage simple et amusant, et les illustrations effrayantes de Roland Garrigue (que j’adore) captivent les petits, en donnant vie aux cauchemars, au point où je dois leur relire l’histoire jour après jour. Ma fille de 5 ans fait d’horribles cauchemars. Beaucoup. Elle a donc été très intéressée par les méthodes de protection qui y sont suggérées. Plus particulièrement par celle qui consiste à fabriquer un attrape-rêves. Comme je n’avais pas l’énergie de me lancer dans un bricolage, j’ai promis de lui en acheter un pendant nos vacances. Nous avons finalement trouvé le capteur de rêves idéal dans une boutique de souvenirs qui longeait la plage. Avec ses perles et ses plumes roses, il allait être d’une efficacité absolue: «On va l’installer dans ta fenêtre de chambre, lui ai-je suggéré. Il attrapera les mauvais rêves et tu pourras dormir tranquille. -          Tu ne comprends rien, m’a interrompu ma fille de 11 ans. Elle fait le cauchemar et ensuite, le capteur l’attrape pour qu’il ne revienne plus. -          Ça veut dire que je vais encore faire des cauchemars? a demandé l’autre, inquiète. -          Mais non! L’attrape-rêves capture les rêves avant qu’ils entrent dans ta chambre, l’ai-je rassurée. -          Les rêves ne viennent pas de l’extérieur de la chambre, a insisté sa grande sœur. Ils sont inventés dans ton esprit. Quand ils quittent ta tête, le capteur les garde dans son filet. Par exemple, si tu fais toujours le même mauvais rêve, il ne reviendra plus.» Pour tirer la question au clair, j’ai proposé qu’on relise le livre, une fois à la maison. Et puis? «Pour ôter au cauchemar toute envie de revenir, fabrique un attrape-rêves et garde-le sous ton oreiller. Dès que le cauchemar approchera, l’attrape-rêves le saisira par l’oreille et lui fera débarrasser le plancher.» Nous voilà fixés. Entre 3 et 7 ans. Comment ratatiner les cauchemars? de Catherine Leblanc, illustré par Roland Garrigue. Éditions Glénat, 2013, 18,85 $.

Commentaires

Partage X
Loisirs et culture

Comment ratatiner les cauchemars? de Catherine Leblanc et Roland Garrigue

Se connecter

S'inscrire