Loisirs et culture

Cinéma: 3 questions à Julie Hivon

Cinéma: 3 questions à Julie Hivon

Auteur : Coup de Pouce

Loisirs et culture

Cinéma: 3 questions à Julie Hivon

Après Tromper le silence (2010), une oeuvre au ton dramatique, Julie Hivon revient, avec Qu'est-ce qu'on fait ici?, à une certaine légèreté et renoue avec une belle galerie de jeunes personnages liés par une profonde affection. Ses héros, incarnés entre autres par Sophie Desmarais et Maxime Dumontier, font tout pour retrouver l'espoir au lendemain d'un événement tragique.

Le film se déroule dans votre ville natale. Cette description du choc de la mort accidentelle d'un jeune homme sur ses amis est-elle en partie autobiographique? C'est surtout un film très personnel, un beau prétexte pour revisiter des lieux que j'ai aimés, où je me suis sentie bien. Je voulais surtout parler de l'amitié, qui représente pour moi un véritable prolongement de la famille.

Vous abordez la mort d'une manière étonnante, et dans un petit milieu au cadre enchanteur. Je voulais signer une oeuvre lumineuse, bucolique, et surtout sortir de Montréal! En plus, la jeunesse de Granby, et de bien des municipalités de cette taille, se croise souvent dans les mêmes bars, les mêmes parcs. Cette dynamique est difficile à recréer dans une grande ville.

Un des personnages, incarné par Charles-Alexandre Dubé, converse avec un gorille du Zoo de Granby! Un défi pour l'acteur et la réalisatrice? Il fallait s'adapter à l'animal et être patients, car il n'est pas dressé. Charles-Alexandre a passé du temps à nourrir et apprivoiser cette bête sauvage impressionnante. Ce furent de merveilleux moments de tournage.

Sortie: 5 septembre. 

Commentaires

Partage X
Loisirs et culture

Cinéma: 3 questions à Julie Hivon

Se connecter

S'inscrire