Nouvelles

Un repas entre Lyon et Montréal

Billet de blogue par
Un repas entre Lyon et Montréal

  Photographe : L'Atelier Nespresso

Nouvelles

Un repas entre Lyon et Montréal

Billet de blogue par

Dans le cadre du festival Montréal en lumière, Nespresso a réuni quatre chefs montréalais et lyonnais pour un repas à 8 mains placé sous le signe du café. Une belle expérience gustative à vivre ce week-end!

Avant de revenir m’installer à Montréal, j’ai vécu cinq années gourmandes à Lyon, la capitale française de la gastronomie. Quenelle de brochet, tarte aux pralines roses, gâteau de foie de volaille, pâté en croûte,… les spécialités culinaires y sont légion et ne manquent pas de générosité. C’est cette cuisine du terroir, portée par le renommé chef Paul Bocuse, que Montréal en lumière a choisi de mettre de l’avant pour sa 18e édition. Le meilleur de mes deux mondes en un même endroit!

À l’occasion du festival, Nespresso a importé à Montréal son concept d’atelier culinaire: des repas en petit comité, concoctés sous nos yeux par les chefs Normand Laprise et Joseph Viola, et les chefs pâtissiers Sébastien Bouillet et Roland Del Monte. Chaque plat renferme un grand cru de café et s’accompagne d’un vin ou d’un espresso sélectionné par Élyse Lambert, meilleur sommelier du Canada 2015.

J’ai eu le plaisir de goûter aux plats de cet atelier et j’avoue que mon enthousiasme ne tient pas juste au fait d’avoir à nouveau côtoyé la cuisine de grands chefs lyonnais. Le résultat était à la fois étonnant, généreux et goûteux. La façon dont le café a été intégré aux différentes recettes relève d’une belle créativité et m’inspire à me servir de cet ingrédient autrement que dans mon latté du matin!

En entrée, Joseph Viola, chef du bouchon lyonnais Daniel & Denise, nous a surpris avec un cappuccino de gambas à la crème de champignon coiffé d’une mousse de Dharkan. Un mélange terre et mer relevé par les notes grillées du grand cru Nespresso. S’est ensuivi une belle part de pâté en croûte au foie gras de canard, au ris de veau et à la gelée d’Arpeggio.

Olivier Perret, chef du Renoir, restaurant du Sofitel de Montréal, a pris le relais de Normand Laprise (qui ne pouvait pas être présent le soir de la dégustation) avec un pigeonneau de ferme aux épices et à l’Arpeggio. La raviole de cèpes truffée servie en accompagnement était parfaite, de la texture de la pâte à la saveur de la farce.

Du côté des desserts, le lyonnais Sébastien Bouillet n’a pas démérité avec son Noisetier. Une pâtisserie mêlant les noisettes et le chocolat du gianduja à une marmelade fraîche de mandarine. Mon coup de cœur de ce repas!

Pour finir, j’ai eu la chance de déguster aussi le Mayombe, le dessert imaginé par Roland Del Monte: une meringue surmontée d’une compote de citron Meyer, de cubes de gelée de Rosabaya et d’une ganache au chocolat blanc et au Kazaar. Une création aérienne toute en finesse.

Les vins choisis par Élyse Lambert pour accompagner le repas ont rythmé cette soirée sur la même note d’exception. (Je les ai d’ailleurs notés pour essayer de les retrouver à ma plus proche SAQ!)

En conclusion, une belle expérience gustative à mi-chemin entre mes deux villes de cœur, que vous pourrez tester à votre tour les 11 et 12 mars 2017. Midi et soir, l’Atelier Nespresso accueillera 26 gourmets dans l'élégant décor du Quartier Central, autour d’un repas chapeauté par un duo de chefs montréalo-lyonnais (Normand Laprise et Sébastien Bouillet le samedi, Joseph Viola et Roland Del Monte le dimanche). (225 $/personne incluant les vins, les taxes, le service et le stationnement. Menus complets, infos et réservation sur le site du festival Montréal en lumière.) 

Galerie photos

prev next 1 de 9

L'Atelier Nespresso à Montréal en lumière

Cappuccino de gambas par Joseph Viola

 

Photographe: L'Atelier Nespresso

L'Atelier Nespresso à Montréal en lumière

Le pâté en croûte au foie gras et au ris de veau, par Joseph Viola

 

Photographe: L'Atelier Nespresso

L'Atelier Nespresso à Montréal en lumière

Le foie gras, par Normand Laprise

 

Photographe: L'Atelier Nespresso

L'Atelier Nespresso à Montréal en lumière

Le pigeonneau de ferme aux épices et au café, par Olivier Perret

 

Photographe: L'Atelier Nespresso

L'Atelier Nespresso à Montréal en lumière

Le cerf rouge, par Normand Laprise

 

Photographe: L'Atelier Nespresso

L'Atelier Nespresso à Montréal en lumière

Le Noisetier, par Sébastien Bouillet

 

Photographe: L'Atelier Nespresso

L'Atelier Nespresso à Montréal en lumière

Le Mayombe, par Roland Del Monte

 

Photographe: L'Atelier Nespresso

L'Atelier Nespresso à Montréal en lumière

L'Atelier Nespresso

 

Photographe: Anne-Laure Rique

L'Atelier Nespresso à Montréal en lumière

L'Atelier Nespresso

 

Photographe: Anne-Laure Rique

 

Commentaires

Partage X
Nouvelles

Un repas entre Lyon et Montréal

Se connecter

S'inscrire