Nouvelles

La nouvelle classification du sirop d’érable

La nouvelle classification du sirop d’érable

  Photographe : istockphoto.com

Nouvelles

La nouvelle classification du sirop d’érable

Cette année, une nouvelle classification du sirop d’érable entre en vigueur. Quelles sont les nouvelles couleurs de l’érable? À quoi correspondent-elles? On le découvre!

Cette nouvelle classification a été pensée pour harmoniser les classes de sirop d’érable du Québec, du Canada et des États-Unis. Depuis décembre 2016, les producteurs acéricoles exportant leur sirop doivent s’y conformer en modifiant leurs étiquettes. Il en sera de même à partir de décembre 2017 pour les entreprises ne vendant leurs produits qu’au Québec.

Comme pour l’ancienne classification, les quatre nouvelles catégories de couleur ont été définies en fonction du degré de transmission de la lumière par le sirop d’érable. À cette caractéristique s’ajoute un descripteur de goût pour que le consommateur puisse s’y retrouver facilement.

Fini les sirops extra-clairs, clairs, médium, ambrés et foncés! Voici les quatre nouvelles couleurs de sirop d’érable qu’on pourra trouver dans toute l’Amérique du Nord dès la fin de l’année:

1. Doré, goût délicat. À utiliser dans les cocktails et les vinaigrettes, ou encore pour sucrer nos salades de fruits.

2. Ambré, goût riche. Idéal sur les crêpes et le pain doré, dans le café ou dans un smoothie. On peut aussi l’utiliser pour parfumer un glaçage.

3. Foncé, goût robuste. Il est polyvalent en cuisine: on s’en sert autant pour glacer des pétoncles que pour donner de la saveur à un gruau.

4. Très foncé, goût prononcé. Sa saveur rappelle celle de la tire d’érable. On l’ajoute à nos marinades pour de délicieuses viandes grillées et de savoureux poissons fumés.

Nouvelle classification des sirops d'érable

 

Commentaires

Partage X
Nouvelles

La nouvelle classification du sirop d’érable

Se connecter

S'inscrire