Conseils pratiques

Un cocktail dînatoire réussi

Par
Un cocktail dînatoire réussi

Shutterstock Photographe : Shutterstock Auteur : Coup de Pouce

Conseils pratiques

Un cocktail dînatoire réussi

Par

Tout ce qu’il faut savoir pour organiser une soirée tapas mémorable avec des bouchées au menu.

Un cocktail dînatoire, c'est quoi?

Beaucoup de gens croient qu'un cocktail dînatoire est une soirée chic avec robes à paillettes et compagnie. Bien sûr, on peut jouer les stars si ça nous chante, mais ce n'est pas obligatoire: un cocktail dînatoire est avant tout une réception où le menu se compose uniquement de petites bouchées. C'est une formule vraiment conviviale: comme les invités restent généralement debout, le repas se déroule dans une atmosphère propice aux rencontres. En plus, tout le monde mange avec les doigts, donc exit les ustensiles! Le cocktail dînatoire permet de recevoir un grand nombre de personnes et de préparer plusieurs plats à l'avance.

Combien prévoit-on de bouchées?

Pour un cocktail dînatoire qui fait office de repas, on compte 15 bouchées par personne, petites douceurs comprises. La clé du succès: la variété! On veut des saveurs, des textures, des couleurs et des présentations différentes. Idéalement, on prévoit
le même nombre de bouchées végétariennes, à la viande, au poisson ou aux fruits de mer. Si on ne veut pas passer notre soirée aux fourneaux, on prépare un peu plus de bouchées froides que de bouchées chaudes, mais il faut alors prévoir la place nécessaire au frigo. Pour s'assurer que tout le monde en ait assez, on dresse un beau plateau de fromages en extra.

Quelle est la marche à suivre?

En attendant que tous nos invités soient arrivés, on sert une variété de noix mélangées, des olives et des pailles au fromage pour faire patienter les convives déjà sur place. Quand tout le monde est là, on commence! On sort un plateau à la fois, qui comprendra une seule sorte de bouchées, afin que tout le monde puisse y goûter. Idéalement, on le passe à la ronde en demandant un coup de main aux petits ou aux amis. S'il reste des bouchées, on place le plateau dans un endroit accessible à tous, sur une grande table ou l'îlot de la cuisine. Au début, on sert les bouchées assez rapidement, toutes les 10 minutes environ. Après, on peut ralentir le rythme selon la vitesse à laquelle les plateaux se vident.

Comment aménager les lieux?

Puisque les convives et les plateaux circuleront toute la soirée, on s'assure que l'espace soit dégagé. On y laisse seulement les accessoires indispensables à notre repas: une grande table pour déposer les plateaux et des chaises disposées ici et là pour nos invités (en prévoir pour la moitié des convives seulement)
 ainsi que des petites tables placées un peu partout pour déposer les verres

La vaisselle à prévoir :

• plats et plateaux de service en quantité suffisante

• beaucoup, beaucoup de serviettes de table

• verres à vin
• identificateurs de verres
• pichets d'eau

• petits bols et poubelles pour les cure-dents et les serviettes de table

Que peut-on préparer à l'avance?

• On congèle les bouchées et desserts qui peuvent l'être, et on les passe directement au four sans les décongeler (feuilletés, mini-pizzas, quiches).
• On choisit des variétés de hors-d'œuvre qui se préparent complètement ou partiellement à l'avance (brochettes de crevettes et de fruits, tomates ou champignons farcis, fruits entourés de prosciutto, sandwichs, ailes de poulet, boulettes de viande, etc.).
• On complète avec des produits prêts à servir: trempettes, hummus, craquelins, charcuteries, pain grillé, etc.

Quoi boire?

Pas besoin de se compliquer la vie: on sert du vin. On prévoit du rouge et du blanc, en calculant environ 1/2 bouteille par personne. On peut aussi offrir de la bière (environ 2 bouteilles par personne). On en prévoit davantage si le cocktail risque de s'étirer. Un truc pour calculer la quantité d'alcool à prévoir: on détermine le nombre de personnes qui consommeront de l'alcool et on multiplie par 4 (en général, les gens boivent de 2 à 3 verres dans une soirée, et on en ajoute 1 pour être sûr de ne pas en manquer). On obtient alors le nombre total de consommations. Par exemple, pour 10 invités, on aura besoin de 40 consommations. En sachant qu'une bouteille de vin correspond à 5 consommations et qu'une bouteille de bière équivaut à 1 consommation, on aurait besoin de 8 bouteilles de vin ou de 40 bouteilles de bière. On n'oublie pas l'eau - plate et pétillante -, quelques jus de fruits et boissons gazeuses, ainsi que du café et du thé pour le dessert.

 

 

 

 

Commentaires
Partage X
Conseils pratiques

Un cocktail dînatoire réussi

Se connecter

S'inscrire