Conseils pratiques

L'étiquette et les aliments difficiles à manger au restaurant

L'étiquette et les aliments difficiles à manger au restaurant

iStockphoto Photographe : iStockphoto Auteur : Coup de Pouce

Conseils pratiques

L'étiquette et les aliments difficiles à manger au restaurant

Si vous avez vu le film Pretty Woman, vous vous souvenez certainement de la scène dans laquelle elle déguste des escargots et ou l'un de ceux-ci s'échappent malencontreusement. Heureusement, l'escargot fautif est récupéré par un bon samaritain. Dans la vie de tous les jours, nous n'avons pas toujours un bon samaritain. Il est donc utile de savoir comment manger les aliments difficiles et avoir des bonnes manières à table, que ce soit au restaurant ou lors de repas entre amis.

Un aliment difficile, par définition, est un aliment qui n'est pas facile à manger. On peut nommer les asperges, les brochettes, le caviar, les escargots, le homard, les spaghettis, et certains fruits.

Prenons sept aliments courants et bien connus de tous.

Les aperges:
Elles peuvent se manger avec les doigts, lorsque vous êtes en famille ou entre amis. Si vous êtes dans un cadre d'affaires, vous privilégieriez vos couverts. Si les asperges ne sont pas fermes ou si elles sont en sauce, quelque soit la situation, on utilisera ses couverts.
L'eau:
Qui aurait pensé que l'eau pouvait être considérée comme un aliment difficile? Pourtant, on devrait toujours s'essuyer la bouche avant de prendre une gorgée. L'eau ne sert pas non plus à se gargariser la bouche. Le verre lui se tiendra pas le bas ou par son pied.
Les fromages:
Avant d'être servis, les fromages devraient être laissés à l'extérieur, afin qu'ils respirent. De plus, on prendra soin de les entamer avant de les déposer sur la table. Lorsque l'on se sert d'un fromage, on le coupe en fonction de sa forme (carré, rond...). En sachant comment couper un fromage, on s'assure aussi que les autres convives ne se retrouvent pas avec seulement la croûte de fromage.
Le homard:
Un homard bien préparé est tellement délicieux! Mais ce n'est  pas toujours facile de le  manger sans s'en mettre partout. Dans certains restaurants, il sera déjà préparé pour les convives. Quel plaisir! Il ne reste plus qu'à extirper la chair avec la fourchette à crustacée. Faites attention lorsque vous trempez la chair dans le beurre fondu. Et quand vous sucez les pinces, cela devrait se faire sans bruit de succion. Un rince-doigt - un petit bol d'eau - peut-être apporté sur la table. Mais de nos jours, les restaurants utilisent de plus en plus des lingettes.
Le fois gras:
Aliment à ne pas confondre avec le pâté de foie. Le foie gras est coupé, puis le morceau coupé est déposé sur un morceau de pain. On n'étale pas du foie gras comme une confiture sur du pain.
Sel:
Que faites-vous si, lors d'un souper, il n'y a pas de salière sur la table, mais un contenant avec du sel (appelé saleron)? S'il y a une cuillère, on l'utilise pour saler son met. Autrement, on utilisera la pointe, propre, de son couteau On peut aussi utiliser son pouce et son index pour prendre une pincée. Cependant, on ne trempera jamais un aliment dans le sel pour éviter de le souiller.
Spaghettis :
Le fameux «spaghat» est un met qu'on évitera pour les relations d'affaires. De plus, on utilisera seulement sa fourchette. On ne le coupe pas et on n'utilise pas la cuillère. Il suffit de prendre quelques spaghettis et de les tourner sur le bord de votre assiette avec votre fourchette.

Malgré ces conseils, le mieux est d'éviter les aliments difficiles lors de repas formel. Par contre, dans l'intimité ou entre amis, on peut se permettre plus de liberté. Et certains de ces aliments sont tellement bons qu'il serait dommage de s'en priver!

Commentaires

Partage X
Conseils pratiques

L'étiquette et les aliments difficiles à manger au restaurant

Se connecter

S'inscrire