Conseils pratiques

À quand les disco-soupes au Québec?

Billet de blogue par
À quand les disco-soupes au Québec?

  Photographe : Coup de Pouce

Conseils pratiques

À quand les disco-soupes au Québec?

Billet de blogue par

La lutte au gaspillage fait partie des grandes tendances alimentaires de 2013. Sans le savoir, je m’étais moi-même mise au défi de cesser de continuellement remplir mes armoires de cuisine et mon frigo et ainsi éviter de jeter des aliments périmés. Au départ, j’avais choisi une méthode plutôt drastique: «Chéri, j’arrête de faire l’épicerie!» «Euh… tu es sûre qu’on va y arriver?», m’a répondu mon chum, inquiet. Eh bien, je vous l’avoue: je n’ai tenu qu’une semaine! J’ai réalisé que faire avec ce que j’ai à portée de main est difficile pour moi qui aime tant cuisiner selon l’inspiration du moment. Le facteur temps a aussi contribué à mon échec: il est si facile d’acheter un plat préparé à la dernière minute quand on s’est laissé prendre par la course entre le boulot et la garderie! En fait, c’est surtout que je m’étais mal préparée et donné des objectifs inatteignables. Alors, on efface tout et on s’organise!

On peut, par exemple, réorganiser son frigo en y rangeant les aliments adéquatement et en planifiant ses menus. Au fil de mes recherches pour mieux consommer, j’ai découvert une initiative venue d’Allemagne: les disco-soupes. Le phénomène connaît maintenant un franc succès en France. Je vous explique: il s’agit de se réunir au son d’une musique festive et rythmée, pour cuisiner des légumes et des fruits dont les épiceries ne veulent plus mais qui sont encore comestibles. Résultat: on donne ou vend à prix modique des soupes, du guacamole, ou des jus provenant de produits qui auraient dû finir à la poubelle. Ça vous inspire? Seriez-vous prêtes à participer à de tels événements? À cuisiner avec de la nourriture périmée?

Commentaires

Partage X
Conseils pratiques

À quand les disco-soupes au Québec?

Se connecter

S'inscrire