Vous n'êtes pas seules!

Pour environ 15 % de la population adulte, l'irrégularité ou la constipation peuvent être occasionnelles ou chroniques. Bien entendu, une alimentation pauvre en fibres et en liquides, de même que l'inactivité physique et certains médicaments - notamment les suppléments de fer - peuvent être mis en cause.

 

Il semblerait toutefois que chez la femme le temps de transit intestinal soit plus lent que chez l'homme, et ce, même s'ils consomment la même quantité de fibres. De plus, les femmes ont souvent tendance à se priver dans le but de perdre du poids. Résultat: elles consomment moins d'aliments, ce qui sous-entend moins de nourriture à transiter dans le système digestif.

 

Par ailleurs, les hormones pourraient aussi jouer un rôle. Le transit intestinal change suivant les cycles menstruels et les grossesses. La solution: consommer plus de calories, provenant d'aliments végétaux, comme des céréales à grains entiers, des légumineuses, des légumes, des fruits et des noix.