Le Canada est le plus grand producteur et exportateur de lin au monde. Dans les années 1940, mon grand-père, qui était agronome, travaillait dans une linerie québécoise. Ma grand-mère, elle, prenait des graines de lin entières pour sa régularité. C'était efficace pour ses intestins... mais pas suffisant pour en retirer tous les bénéfices. Il faut savoir que la graine de lin entière «passe tout droit», comme on dit, car son enveloppe extérieure résiste aux enzymes digestives. Pour profiter des bons oméga-3 qui s'y cachent, il faut donc consommer les graines de lin moulues.

Comment moudre les graines de lin

L'idéal est d'acheter vos graines entières et de les moudre au fur et à mesure à l'aide d'un moulin à café ou à épices, ou alors d'un mortier. On trouve aussi dans les boutiques spécialisées un petit moulin manuel (style moulin à poivre) spécialement conçu pour les graines de lin. Une fois moulues, les graines de lin se conservent au réfrigérateur environ un mois, dans un contenant opaque et hermétique. Entières, les graines de lin se gardent un an à température ambiante.

La farine de lin

Pour plus de commodité, plusieurs personnes préfèrent acheter des graines de lin déjà moulues, parfois vendues sous l'appellation de farine de lin. Toutefois, comme les graines de lin contiennent beaucoup d'huile, principalement sous forme insaturée, elles peuvent vite s'oxyder au contact de l'air et de la lumière, et donc devenir rances une fois moulues.

D'après la Dre Linda Malcomson, de l'Institut international du Canada pour le grain, il n'y a pas de problème à acheter les graines de lin déjà moulues, à condition qu'elles soient vendues en petites quantités dans un sac étanche, facilement refermable. Une fois ouvert, il faut prendre soin d'enlever le plus d'air possible du sac pour retarder l'oxydation. Il est préférable de ranger les graines de lin moulues au réfrigérateur ou mieux, au congélateur, pour éviter qu'elles ne deviennent rances.

Comment savoir si vos graines de lin moulues sont encore bonnes à manger? Fiez-vous à votre nez: si elles sont devenues rances, une odeur forte et désagréable se dégagera du sac. Croyez-moi, vous ne voudrez pas en manger...