L'atrésie des choanes désigne l'absence congénitale de développement de ces structures. Les choanes constituent les orifices postérieurs des fosses nasales permettant le passage de l'air des fosses nasales vers le cavum, partie supérieure du pharynx. Lors du développement embryonnaire, il arrive qu'un septum (cloison), le plus souvent osseux (90%), parfois membraneux, uni ou bilatéral (des deux côtés) persiste entre les fosses nasales et le pharynx supérieur empêchant ainsi l'air inspiré par le nez d'atteindre le pharynx.

Lire notre dossier sur les maladies de l'odorat.