Le télétravail: pour tout le monde?

On rêve de pouvoir travailler de la maison? Bien que l'idée semble en séduire plusieurs, il s'agit tout de même d'une façon de faire qui ne convient pas à tous.

Marie-Josée, présidente de KinEssor, une firme de service-conseil dans le domaine des technologies, estime que le télétravail réclame certaines qualité. «Il faut des gens autonomes, qui ne se laissent pas distraire et qui font preuve de sérieux et de rigueur», souligne-t-elle.

Si on a de la difficulté à créer une barrière entre notre vie personnelle et notre vie professionnelle, on risque de trouver l'aventure difficile. Catherine, 40 ans, a gardé de bien mauvais souvenirs de son expérience de télétravailleuse à titre de rédactrice pour un site Internet. Pas facile de se concentrer sur le boulot quand elle voyait les tâches de la maison s'accumuler. «Il faut être disciplinée pour travailler de la maison. On regarde le linge sale qui s'accumule, on pense aux courses à faire...» dit-elle.

L'inconvénient numéro un mentionné par les télétravailleurs interviewés est l'isolement. «Chez soi, il n'y a pas le côté social qu'on retrouve dans un bureau, commente Patricia, 32 ans, analyste financière pour des usines d'impression. C'est sûr que ça manque, on ne peut pas jaser toute seule dans sa cuisine avec sa cafetière! Pour compenser, je planifie plusieurs activités à l'extérieur, je fais du sport et j'ai aussi beaucoup d'amis. Et puisque je passe moins de temps dans les transports, je peux consacrer plus de temps à ma vie personnelle.»

Le télétravail à temps complet n'est peut-être pas non plus pour celles qui aspirent à progresser sur le plan professionnel, selon Anne Bourhis. «Loin des yeux, loin du coeur, dit le proverbe. C'est la même chose pour un employé qui se trouve loin du bureau: on pensera moins à lui pour de nouveaux dossiers, pour suivre de la formation et même pour les promotions.»

Par ailleurs, certaines tâches se prêtent mieux au télétravail que d'autres, par exemple celles qui ne réclament pas un contact étroit avec les autres employés, comme l'analyse de dossiers, l'entrée de données, la rédaction, la traduction, la comptabilité, etc. On pense aussi au service à la clientèle, puisque les nouvelles technologies permettent de transférer les appels au domicile des télétravailleurs et que ceux-ci peuvent accéder à la base de données de l'entreprise à partir de leur ordinateur portable. En revanche, certains emplois demanderont toujours un contact direct avec la clientèle ou les collègues et ne se prêtent donc pas au télétravail.