Nous avons interrogé Pascale Lemaire, psychologue du travail et coach de gestion.

Avoir de l'ambition, c'est positif ou négatif?

L'ambition est positive quand elle nous pousse à atteindre des objectifs qui font du sens dans notre vie et qui sont en accord avec nos valeurs. Avoir de l'ambition, c'est utiliser nos forces et nos talents pour réussir. C'est extrêmement positif, car on a ainsi un sentiment d'accomplissement plus fort, notre estime de soi est meilleure et on se sent plus heureuse. Toutefois, l'ambition peut être négative quand elle résulte du syndrome de la médaille d'or, soit la recherche obsessive d'avoir toujours plus: une plus grosse auto, un plus gros salaire, plus de pouvoir, un statut plus reluisant, etc. En fait, l'ambition devient négative quand elle est liée au «paraître» ou à la distinction sociale.

Pourquoi est-ce encore difficile pour une femme de dire qu'elle est ambitieuse?

Historiquement, les femmes étaient perçues comme les gardiennes uniques des valeurs familiales et de l'équilibre de vie. Quand on voit une femme qui a de l'ambition et qui mène une carrière avec aplomb, plusieurs croient encore qu'elle ne peut pas avoir aussi des valeurs familiales fortes. L'équation boiteuse «avoir de l'ambition = mauvaise mère» est forte dans l'imaginaire collectif. Mais cette tendance change. Les hommes sont de plus en plus impliqués dans la famille et les femmes s'affirment sur le marché du travail. Il reste aussi que l'ambition est perçue comme une façon agressive de réussir, souvent en écrasant les autres, par des manigances ou la manipulation, ce qui gêne parfois les femmes de s'attribuer cette qualité.

Comment utiliser notre ambition de façon intelligente et positive?

L'ambition doit toujours servir à donner du sens à notre vie, à atteindre une harmonie entre qui on est et ce qu'on fait. Elle peut donner une direction à notre existence. Autrement dit, l'ambition, c'est bon pour nous... pas pour épater la galerie.