À quelle fréquence?
Pour que nos pieds restent beaux et en santé, on renouvelle notre pédicure maison chaque mois. Entre deux soins complets, on peut l'entretenir en ponçant nos pieds sous la douche deux à trois fois par semaine. En plus de nous faire de jolis petons, la pédicure diminue les risques d'infections et de mauvaises odeurs, et élimine la peau sèche qui durcit et craquelle.

Les étapes
1. Le trempage
  • Le but: Nettoyer nos pieds, dissiper la sensation de fatigue et d'échauffement, et ramollir notre peau, nos cuticules et nos ongles pour en faciliter le ponçage, le repoussage et la taille.
  • Les bons gestes: Avant de procéder au bain de pieds, on élimine toute trace de vernis sur la surface de l'ongle avec un dissolvant. On remplit ensuite une bassine d'eau tiède (environ 35°C) à laquelle on peut ajouter du sel de mer, des galets effervescents, des cristaux aromatiques, de l'huile essentielle ou, si on n'a rien d'autre sous la main, un shampooing doux. On laisse tremper nos pieds de cinq à dix minutes, pas plus, sans quoi la peau s'asséchera, les cuticules se gonfleront et les ongles deviendront poreux, prévient Hélène Jeannotte, pédicure-hygiéniste en soins des pieds.

    2. Le ponçage
  • Le but: Éliminer les callosités sur la plante des pieds et sur le côté externe des talons et des gros orteils.
  • Les bons gestes: À l'aide d'une pierre ponce ou d'une lime, on élimine les aspérités sur la surface du pied encore humide, en insistant sur les bords et les zones calleuses. On effectue de longs mouvements à sens unique, de façon soutenue et en douceur pour éviter d'irriter notre peau. Selon Denise Morin, infirmière en soins des pieds, l'usage d'instruments coupants (lames, rasoirs et bistouris) est à proscrire, car on risque de se blesser sérieusement. Si on est aux prises avec un problème de cors ou de corne épaisse et dense, mieux vaut faire appel à un professionnel certifié, membre de l'Ordre des podiatres du Québec ou de l'Association des infirmières et infirmiers en soins de pieds du Québec.

    3. Le gommage
  • Le but: Éliminer les cellules mortes, stimuler la circulation sanguine et adoucir la peau des pieds.
  • Les bons gestes: Sur une peau humide, on applique une crème ou un gel exfoliant par des mouvements circulaires, en insistant sur les surfaces nouvellement poncées pour les affiner davantage. On rince à l'eau claire, puis on assèche nos pieds en prenant bien soin d'essuyer entre nos orteils, car cet espace est propice au développement d'infections fongiques ou de mycoses (champignons), explique Hélène Jeannotte.