Première étape: on nettoie
On enlève soigneusement l'ancien vernis avec un dissolvant doux (sans acétone), puis on nettoie nos ongles avec une brosse conçue à cet effet.

Deuxième étape: on lime
On lime nos ongles avec une lime douce tout en respectant leur forme naturelle. À noter: il vaut mieux les limer que les couper, car le coupe-ongles peut abîmer les ongles et les dédoubler. On évite aussi le mouvement de va-et-vient avec la lime qui pourrait sensibiliser l'ongle.

Troisième étape: on fait tremper
On assouplit les cuticules en les massant avec de l'huile d'amande douce, un enlève-cuticules ou un émollient que l'on applique à la base de l'ongle pour bien faire pénétrer le produit. On trempe ensuite nos ongles dans de l'eau tiède pendant quelques minutes. Pas d'huile d'amande douce sous la main? Quelques gouttes de savon à vaisselle dans l'eau tiède seront tout aussi efficaces. Un truc: on ajoute une capsule de Polident dans l'eau pour avoir des ongles d'une blancheur immaculée.

Quatrième étape: on repousse
On repousse ensuite délicatement les cuticules avec un bâtonnet de buis, et on nettoie avec un mouchoir.

 Cinquième étape: on polit
On utilise un polissoir pour lisser nos ongles et les rendre brillants. Cette étape facilitera aussi l'application du vernis, si on choisit d'en appliquer.

 Sixième étape: on vernit
On applique une base (hydratante, durcissante ou classique) afin d'empêcher l'ongle de jaunir et pour aider le vernis à tenir plus longtemps. On applique le vernis en cinq coups de pinceaux, et le tour est joué! Un truc: on laisse un petit espace entre la bordure de l'ongle et la peau. En plus d'allonger l'ongle, ça lui donne une jolie forme.

Septième étape: on peaufine
On corrige les bavures autour de l'ongle avec un stylo correcteur ou un bâtonnet de buis imbibé de dissolvant doux. On termine avec une couche de vernis transparent (laque de finition) qui donnera une touche d'éclat à l'ongle et garantira une meilleure tenue du vernis de couleur. On hydrate ensuite nos mains pour les assouplir.