Forme

10 bienfaits du sport

10 bienfaits du sport

  Photographe : Getty Images

Forme

10 bienfaits du sport

On ne le dira jamais assez: l’activité physique, c’est bon pour la santé. Mais qu’est-ce que le fait de bouger nous apporte vraiment? Voici 10 vertus du sport, de quoi nous motiver suffisamment pour continuer ou reprendre l’activité physique.

 

1. AUGMENTATION DE L'ÉNERGIE

La conviction d’être «trop fatiguée» pour faire de l’exercice se fonde sur une perception erronée, puisque c’est souvent le manque d’exercice qui nous fatigue. De fait, toutes les études le prouvent: l’entraînement physique augmente notre énergie et notre capacité à récupérer après un effort. Bref, il n’y a rien de tel pour nous donner du pep!

 

2. CONTRÔLE DU POIDS

Faire de l’activité physique est un excellent moyen de contrôler son poids et même d’en perdre! L’idéal est de combiner les exercices cardiovasculaires et les exercices de musculation. Les premiers augmentent de façon importante la dépense calorique pendant l’effort et stimulent le métabolisme au cours des heures qui suivent. Les seconds accroissent la masse musculaire, ce qui se traduit par une amélioration permanente du métabolisme de base et, par conséquent, par une dépense calorique générale plus importante.

 

3. PRÉVENTION DES MALADIES CARDIOVASCULAIRES

C’est un fait, l’exercice réduit les risques de maladies cardiovasculaires. La pratique régulière d’une activité combat directement l’athérosclérose, renforce le muscle cardiaque et rend le sang plus fluide, ce qui prévient la formation de caillots. L’exercice nous protège aussi de l’obésité, de l’hypertension artérielle et de l’hypercholestérolémie, qui constituent des facteurs de risque de maladies cardiovasculaires.

 

4. RENFORCEMENT DES OS

En règle générale, entre 35 et 50 ans, on perd de 7 à 12 % de notre masse osseuse. Or faire de l’exercice aide à prévenir cette perte. Les activités où l’on supporte notre poids (marche, jogging, tennis, patin à roues alignées, etc.) et celles où l’on doit lever des charges (poids et haltères, par exemple) sont les meilleures pour renforcer les os.

 

5. DIMINUTION DES MAUX DE DOS

Les statistiques le prouvent: environ 80 % des douleurs chroniques dans le bas du dos sont causées par le manque d’activité physique. Il faut savoir que le bassin est maintenu dans sa position normale grâce à la tension équilibrée entre deux groupes de muscles: ceux de l’abdomen et ceux du bas du dos. Or le manque d’exercice affaiblit les abdominaux, ce qui entraîne à la longue un déplacement du bassin vers l’avant. Avec le temps, le bas du dos se creuse de plus en plus et la douleur chronique s’installe petit à petit. Les gens actifs souffrent 10 fois moins souvent de douleurs lombaires que ceux qui sont sédentaires.

 

6. PROTECTION CONTRE CERTAINS CANCERS

Depuis plusieurs années, on a établi un lien entre l’exercice physique et la prévention du cancer. Selon certaines études, les personnes actives sont moins souvent atteintes d’un cancer que celles qui sont sédentaires. Les recherches ont montré que l’activité physique protège contre le cancer du côlon et qu’elle peut réduire le risque de cancer du sein, de l’ovaire, de l’endomètre, de la prostate et des poumons.

 

7. AMÉLIORATION DU SOMMEIL

Selon certaines études, l’exercice favorise un meilleur sommeil. Il provoque une fatigue physique et amène une détente mentale procurant un repos plus réparateur. Les exercices cardiovasculaires sont les plus efficaces pour accroître la qualité du sommeil lent profond, la phase la plus importante pour récupérer physiquement.

 

8. DIMINUTION DU STRESS

L’activité physique est un des meilleurs moyens d’évacuer le stress et d’atténuer ses effets dommageables. Une séance d’exercices cardiovasculaires de 30 minutes réduit le stress pendant une période de deux à quatre heures! En outre, les recherches ont montré que plus une personne est stressée, plus elle profite de l’effet tranquillisant de l’exercice.

 

9. PRÉVENTION DE LA DÉPRESSION

L’exercice procure un bien-être général. Il a un effet positif sur le moral et sur la santé psychologique, ce qui aide à affronter les épreuves et à tenir la dépression à distance. On sait que l’activité physique augmente le taux de sérotonine dans le sang, un neurotransmetteur du cerveau qui favorise la détente et la bonne humeur. Elle augmente la sécrétion d’endorphines, des hormones euphorisantes qui sont de la même famille que la morphine.

 

10. AUGMENTATION DE LA LONGÉVITÉ

Selon de nombreuses études scientifiques, 50 % des signes attribués au vieillissement normal viennent en fait de la sédentarité. Les données prouvent que l’exercice diminue substantiellement le risque de mort précoce des suites d’une maladie et qu’il augmente significativement la longévité.

Commentaires

Partage X
Forme

10 bienfaits du sport

Se connecter

S'inscrire