Vacances et voyage

La Nouvelle-Zélande: un voyage entre terre et mer

La Nouvelle-Zélande: un voyage entre terre et mer

Milford

Photographe : Will Patino

Vacances et voyage

La Nouvelle-Zélande: un voyage entre terre et mer

Connue pour sa célèbre équipe de rugby, les All Blacks, le haka légendaire des Maoris, ainsi que ses paysages à couper le souffle, la Nouvelle-Zélande est une aventure qui ne laisse personne indifférent et qui marque chaque voyageur qui y met le pied.

Lorsqu’on regarde Bilbo partir à la conquête des montagnes et des vallées de la Terre du Milieu, dans Le Hobbit, on se dit qu’on doit absolument y aller, nous aussi. Ce magnifique pays regorge de mythes, d’histoire, d’animaux en tout genre, dont le kiwi, d’activités de plein air et surtout de paysages incroyables qui donnent envie de prendre le prochain vol direct pour le comté Hobbiton!

 

Cathedral Cove

Cathedral Cove, nichée dans la péninsule du Coromandel, où se trouve également la plage la plus célèbre de Nouvelle-Zélande. Photographe: Adam Bryce

 

QUOI FAIRE

La Nouvelle-Zélande, c’est avant tout un environnement naturel extraordinaire. On y vient en premier lieu pour les treks au cœur d’une nature éblouissante. Pour réserver une randonnée de plusieurs jours, il est impératif de s’inscrire via le site gouvernemental Department of Conservation. Si l’on souhaite une randonnée guidée, on passe par Ultimate Hikes, la seule entreprise à offrir ce type d’accompagnement. Comme les places en camping ou en refuge partent très vite en haute saison, il faut réserver des mois à l’avance (de 3 à 5 mois) si l’on veut avoir la chance de fouler les sentiers, tels que l’Abel Tasman, le Tongariro, le Milford Track ou encore le Kepler Track.

D’AUTRES ACTIVITÉS À RETENIR

Aller surfer à Raglan, faire de la plongée dans le Fiordland National Park, profiter des sources d’eau chaude de Taupo ou de Rotorua, tester sa peur du vide en pratiquant le saut à l’élastique, au AJ Hackett Bungy Kawarau, et, bien entendu, visiter le village du Hobbiton, à Matamata.

 

Village du Hobbiton

Village du Hobbiton. Photographe: Ian Brodie

 

OÙ DORMIR

CAMPING 

Si l’on choisit de faire du camping en pleine nature, l’application WikiCamps nous indique tous les endroits gratuits où planter sa tente. En randonnée sur un des circuits reconnus (voir Quoi faire), il faudra cependant réserver directement sur le site doc.govt.nz.

AUBERGES DE JEUNESSE

  • La Taupo Urban Retreat Backpackers, à Taupo: une ambiance décontractée et très amicale.
  • La Gateway Backpackers, à Thames: un endroit familial et chaleureux, parfait pour profiter de la vallée de Kauaeranga.
  • La Tasman Bay Backpackers, à Nelson: l’auberge idéale pour prendre des forces avant d’entamer la randonnée de l’Abel Tasman.

HÔTELS

  • Le Sherwood, à Queenstown: combine design et souci environnemental. Ateliers de vélo et cours de yoga à l’horaire.
  • Le Huka Lodge, à Taupo: pour un séjour luxueux au centre de l’île du Nord.

 

QUOI MANGER

La Nouvelle-Zélande n’est pas reconnue pour sa gastronomie, mais on y mange tout de même très bien. On y trouve surtout des fish and chips, de l’agneau et de la nourriture européenne. Néanmoins, il existe quelques plats locaux à essayer, dont le burger à la viande de kiwi, le miel de Manuka, réputé pour ses bienfaits médicinaux, et la pavlova, un dessert copieux qui prend la forme d’une meringue fourrée à la crème et aux fruits. Pour ceux qui souhaitent découvrir la cuisine typiquement maorie, on vous conseille le hangi, un mets préparé selon un mode de cuisson ancestral, consistant à enfouir viandes et légumes dans une fosse, au fond de laquelle sont déposées des pierres volcaniques chauffées.

Côté vins, on nous gâte, puisque le sauvignon blanc de la Nouvelle-Zélande est considéré comme l’un des meilleurs au monde! À Hawke’s Bay, région surnommée localement «le pays du vin», la dégustation s’impose. Il existe des circuits permettant de visiter, à vélo, les vignobles et leurs caves.

 

Repas à la Mission winery Wellington

Repas à la Mission winery Wellington. Photographe: Shutterstock

 

QUELQUES PLACES GOURMANDES

La Cuba Street est une rue animée de Wellington qui regorge de différents endroits gourmands où s’arrêter, et ce, peu importe son budget. The Cookie Bar, à Queenstown, vous offrira le biscuit le plus savoureux de votre vie. Et pour découvrir votre meilleur burger de kiwi, rendez-vous au Fergburger, à Queenstown. 

 

LES PLUS

  • Le contraste des paysages de l’Île du sud. Si l’on se déplace en voiture ou en van, on peut mieux profiter des magnifiques routes de cette île qui offre un contraste mer/montagnes étourdissant.

LES MOINS

  • Bien que nous soyons gagnants avec le dollar canadien, le coût de la vie est très élevé en Nouvelle- Zélande. Il faut surveiller toutes ses dépenses.

DURÉE IDÉALE DU SÉJOUR

  • 6 semaines à 2 mois. Un mois pour chacune des îles.

QUAND PARTIR

  • D’octobre à avril, afin de profiter au maximum des randonnées à faire dans un climat agréable.

 

Passerelle sur le sentier Milford Track

 Passerelle sur le sentier Milford Track. Photographe: iStock

 

BON À SAVOIR

  • Il est très courant de se déplacer en faisant du pouce en Nouvelle-Zélande. Les locaux, très chaleureux et généreux, ne vous laisseront jamais tomber.
  • Une taxe de 25 à 35 $ NZ (environ 30 $ CAN) sera imposée aux touristes étrangers en 2019. Cette mesure a pour but de financer le développement des infrastructures, étant donné l’afflux croissant de touristes. Selon l’AFP, quelque 3,8 millions de touristes ont visité le pays d’à peine 4,5 millions d’habitants en 2017, ce qui représente une hausse de plus de 30 % en trois ans.

 

Randonnée à la Karangahake Gorge

Randonnée à la Karangahake Gorge. Photographe: Graeme Murray

Commentaires

Partage X
Vacances et voyage

La Nouvelle-Zélande: un voyage entre terre et mer

Se connecter

S'inscrire