Vacances et voyage

5 villes à visiter au centre de l'Italie

5 villes à visiter au centre de l'Italie

  Photographe : Adobe Stock

Vacances et voyage

5 villes à visiter au centre de l'Italie

De Rome à Cinque Terre, en passant par la Toscane, se trouve le réel cœur de l’Italie. Verdoyant et inchangé au fil du temps, ponctué de minuscules villages pittoresques qui sauront séduire autant les voyageurs exigeants que ceux en quête d’authenticité. Bienvenue en Ombrie!

Un secret d’initiés, cette région d’Italie centrale est pourtant située à moins d’une heure en voiture depuis Rome, en plus d’être bordée au nord et au nord-ouest par la Toscane. 

Recelant d’artéfacts romains et de trésors architecturaux inestimables, la Ombrie fascine. On y célèbre principalement les plaisirs de la table (les truffes ombriennes rayonnent sur le plan international), tout comme son grandiose patrimoine artistique (on y retrouvait jadis les plus prestigieuses écoles de peinture de la Renaissance). 

Au fait: si la région se sillonne à merveille en voiture, il est toutefois recommandé de se garer à l’extérieur des centres historiques, car les citées médiévales ne sont pas tant conçues pour les berlines! Il est infiniment plus romanesque de s’enfoncer dans des rues en pavés étroites et à sens unique à pied. Ainsi, on évite les zones à trafic limité, coutume dans les centres urbains.

 

SPOLETO

Cette cité inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO est un véritable coup de cœur! Son enceinte médiévale abrite une trentaine de musées, un majestueux amphithéâtre romain, la fabuleuse Basilique San Salvatore ainsi que la Rocca Albornoziana, une forteresse érigée en 1359. Son pont-aqueduc d’origine romaine, le Ponte delle torri, est source de panoramas à couper le souffle. Sa taille en fait le lieu tout indiqué où se poser.

 

Ponte delle torri

L'aqueduc Ponte delle torri, à Spoleto

 

On prend ensuite ses quartiers au Palazzo Dragoni, une demeure historique cossue datant du 15e siècle. Tout y est simplement exquis: la vue sur la basse ville depuis la cime du toit, le décor somptueux ainsi que le petit-déjeuner d’une décadence inoubliable! À partir de 150$ la nuit.

Pour casser la croûte, on file illico au Ristorante Del Mercato. Les succulents raviolis nagent dans un beurre à la sauge et sont ensuite saupoudrés de copeaux de truffe noire et de parmesan!

 

NARNI

Un incontournable. Son aura se fait mystérieuse et secrète, voire ensorcelante... La visite guidée de son monde souterrain s’impose! Narni Sotterranea lève le voile sur le passé tumultueux et résolument occulte de la ville. On y découvre entre autres des ruines de 3000 ans, une chapelle enfouie sous terre ainsi que des fresques d’inspiration byzantine, un cachot criblé d’insignes ésotériques et une salle de torture datant de l’inquisition! Un périple résolument haut en couleur.  

 

Narni Souterraine

Narni Sotterranea 

 

Au terme de la visite, on file ensuite à La Bottega del Giullare pour un plat de cacio e pepe tout simplement extraordinaire. Non loin, il faut jeter un coup d’œil du côté des chutes Cascata delle Marmore, les plus imposantes cascades artificielles au monde. Vestiges époustouflants de l’ingénierie romaine, le lieu est convivial autant pour les parents que les enfants.

 

MONTEFALCO

Petite commune vinicole de 6000 habitants, Montefalco a de quoi faire rougir, tant sa beauté est majestueuse. Le « balcon de la Ombrie » est bordé d’une part par les montagnes et collines vertes ondoyantes et de l’autre, regorge de trésors architecturaux datant de l’époque préromaine.

 

Montefalco

La grande place de Montefalco

 

Montefalco doit par ailleurs sa renommée à sa zone d'appellation contrôlée : vini di Montefalco. Cette dernière produit la très respectée DOCG Sagrantino di Montefalco, une appellation d’Ombrie pour les vins rouges. On dénombre sur ce territoire deux DOCG (Dénomination d'origine contrôlée et garantie) et treize DOC (dénomination d’origine contrôlée). Le Sagrantino di Montefalco est un cépage indigène qui contribue énormément aux mérites du terroir sur le plan international, tout comme le légendaire Rubesco. Pour info et visite des vignobles: Strada del Sagrantino.

Évidemment, la commune regorge de bars à vins et de terrasses ensoleillées. Pour se ravitailler, on se dirige vers le Ristorante L’Alchimista ou la trattoria Locanda del Teatro. Tagliatelles au crabe et à la truffe de la Valnerina, pappardelle de ragù de lapin, poissons des lacs cuisinés au beurre blanc ainsi que plusieurs autres plats d’inspiration rustique et régionale vous donneront l'eau à la bouche.

Pour les amateurs de culture, l’église et musée de San Francesco mérite le détour pour admirer sa collections de fresques époustouflantes sur la vie de François d'Assise.

 

ASSISI

Oh, Assisi! Elle se laisse découvrir peu à peu, au détour de collines au panorama magnifique et des rangs de cyprès qui la bordent. Puis, elle se fait majestueuse, juchée sur une montagne, avec ses remparts intacts et ses portes médiévales majestueuses. La ville du Saint Patron fait rêver!

Des passages moyenâgeux étroits, des ruelles en escalier, truffés de petits bijoux gastronomiques, des cafés romanesques, des maisons de pierres... Assisi est l’un des plus importants lieux de pèlerinage au pays et sa basilique est tout aussi remarquable.

La cité semble sortir d’un conte de fées, on en profite donc pour étirer le plaisir – et notre séjour! On ne manque pas de visiter un ancien temple érigé au 1er siècle, le Musée civique, splendide! 

Le Rocca Maggiore est un château de plus de 1000 ans. Ce dernier domine la ville, depuis la plus haute cime de la vallée de Tescio. À ne pas manquer, ne serait-ce qu’au coucher de soleil. Son vertigineux escalier en colimaçon et labyrinthe de pierre est stupéfiant.

Les bonnes tables avec terrasses et vues somptueuses pullulent. Assurez-vous d’y dîner al fresco, question de profiter des points de vue hypnotisant dont regorge la citée. 

Un musée du incontournable à Spello, situé à 6 kilomètres de Assisi: le Spello’s Villa of Mosaics. Nouvellement inauguré, on y retrouve ce qui est possiblement la plus extraordinaire découverte archéologique de toute la région: les mosaïques encore intactes d’une villa romaine, construite il y a 2000 ans!

 

Spello

Spello

 

FOLIGNO

La métropole la plus cosmopolite de l'Ombrie compte son lot de commerces ravissants et de boutiques branchées. Dynamique, elle abrite aussi un étonnant bâtiment soit le Palazzo Trinci, un musée & ancienne résidence d’une famille noble. La « maison » abrite des mosaïques romaines, statues, une chapelle ornée de fresques, un repère contre la peste (!), en plus d’offrir une incursion dans le quotidien de la haute société au 14e siècle. 

Les épicuriens veilleront à s’engouffrer de fromages montagneux rarissimes en provenance de Norcia. Ce terroir est tout simplement divin, tout comme ses nombreux festivals tels que le plus imposant et renversant défilé au pays, la parade des Quintanas, à Foligno.

Fidèle à l’image dont on se fait de la colorée et traditionnelle campagne italienne au cinéma, cette vallée a tout pour passionner les amateurs d’art, d’histoire, de plein air et de gastronomie – à prix tout doux! Terre à la fois sauvage et raffinée, elle incarne la dolce vita à l’état pur. Il faut impérativement venir s’y ressourcer.

 

PHOTOS: Christine-Elizabeth Laprade

Commentaires

Partage X
Vacances et voyage

5 villes à visiter au centre de l'Italie

Se connecter

S'inscrire