Vacances et voyage

5 escapades pour profiter de l’automne

5 escapades pour profiter de l’automne

  Photographe : Unsplash | Caleb Jones

Vacances et voyage

5 escapades pour profiter de l’automne

L’automne est officiellement arrivé, avec ses matins frais et ses forêts multicolores. Pour profiter des belles journées qui s’annoncent - tout en prolongeant l’esprit des vacances d’été -, voici quelques idées d’escapades à faire un peu partout au Québec.

COVID-19 : Attention, si vous faites partie d’une zone «orange», la santé publique vous déconseille de vous déplacer dans une région «jaune» ou «verte».

 

1. CAMPER AU SOMMET D’UNE MONTAGNE DANS LES CANTONS-DE-L’EST

Tant qu’à étirer sa saison de camping, aussi bien le faire au sommet d’une montagne pour se réveiller avec le monde à ses pieds! Dans les Cantons-de-l’Est, il est possible de planter sa tente au sommet du mont Sutton jusqu’à la mi-octobre.

Le centre de ski offre 17 sites de camping rustique avec des vues magnifiques sur la région. Ils sont accessibles uniquement à pied par les pentes de la station ou encore par le parc d’environnement naturel de Sutton.

Un deuxième sommet des Cantons-de-l’Est est ouvert aux campeurs, lors de sorties de groupe guidées ou privées: le mont Ham. Tout est toutefois complet pour cette année.

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par 👫 Pauline & Quentin (@prendstesclics) le

 

 

 

2. DORMIR DANS LES ARBRES DANS LES LAURENTIDES

La folie des cabanes et des mini-chalets originaux ne semble pas s’essouffler au Québec. La preuve? À Mont-Tremblant, au bord du lac Cordon, le site Les Refuges Perchés vient d’inaugurer 10 nouvelles maisons dans les arbres de type prêt-à-camper, dont deux à flanc de falaise.

Pouvant accueillir de quatre à six personnes, les nouvelles unités de bois sont dotées de plateformes, de ponts suspendus et de terrasses sur le toit. Au total, le site compte désormais 20 cabanes perchées entre les branches, ainsi que 36 km de sentiers de randonnée pédestre.

La région des Laurentides offre plusieurs autres options d’hébergement insolite, dont les dômes translucides du Domaine Bel-Air, les cabanes flottantes du Camping du Domaine Lausanne ou encore les wagons de berger de Kayak & Cabana.

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Les Refuges Perchés Tremblant (@refugesperches) le

 

 

 

3. RANDONNER AVEC LES BALEINES LE LONG DU SAINT-LAURENT

Ce n’est pas parce que l’été est terminé qu’il est trop tard pour partir à la rencontre des mammifères marins. Au contraire. Les baleines arrivent généralement dans le Saint-Laurent en juin pour ne repartir qu’à la fin octobre (à l’exception des bélugas qui ne nous quittent pas).

Elles sont, en général, particulièrement nombreuses et actives en septembre et en octobre. Le moment est donc idéal pour les observer lors de randonnée le long du fleuve… avec une tuque et un bon coupe-vent.

Voici quelques sentiers intéressants: la petite boucle de la Pointe-de-l’Islet, à Tadoussac, sur la Côte-Nord; la Halte du Béluga, dans le parc national du Fjord-du-Saguenay, au Saguenay; ou encore le sentier Les Graves dans le parc national Forillon, en Gaspésie.

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Enterprise (@enterprise_inspires) le

 

 

 

4. FAIRE UN PIQUE-NIQUE AU VERGER

Pour profiter de la saison des pommes, il n’y a pas que l’autocueillette. Il y a aussi les pique-niques gourmets offerts par certains vergers de la province, notamment dans les Basses-Laurentides. C’est le cas de La Cabane d’à côté, menée par l’équipe du Pied de Cochon, qui offre des paniers décadents à déguster sous les pommiers, avec un menu changeant au fil des récoltes.

Non loin de là, à Oka, le verger et miellerie Labonté de la Pomme offre lui aussi des pique-niques «épicuriens champêtres». Quant au vignoble La Bullerie de Saint-Joseph-du-Lac, on y propose des repas à déguster près des vignes plutôt que des pommiers. Vérifiez les dates sans tarder et sortez votre plus belle nappe carreautée!

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Marie-Eve Blanchard (@marieeveblanchard) le

 

 

 

5. FAIRE UN CHIC SÉJOUR À L’HÔTEL

Envie de vous sentir en voyage? Pensez à louer une chambre dans un bel hôtel près de chez vous. Plusieurs établissements offrent des promotions en ces temps touristiques difficiles. Des exemples? À Baie-Saint-Paul, l’hôtel Le Germain Charlevoix offre la deuxième nuitée à 50 % cet automne; un rabais applicable également sur la 4e nuitée, la 6e, etc.

À Québec, le très «instagrammable» Monsieur Jean, un hôtel boutique qui a ouvert ses portes à l’automne 2019, propose des séjours à 20 % de rabais en septembre grâce à un code promo.

À Montréal, l’iconique Fairmont Reine Elizabeth propose 30 % de rabais aux résidents québécois, tel qu’on le découvre sur le site touristique de la ville de Montréal, qui liste de nombreux rabais hôteliers. 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Alexandre Champagne (@alexandre_champagne) le

 

 

 

 

 

Partage X
Vacances et voyage

5 escapades pour profiter de l’automne

Se connecter

S'inscrire