Vacances et voyage

13 incontournables pour un séjour pas cher aux Îles-de-la-Madeleine

13 incontournables pour un séjour pas cher aux Îles-de-la-Madeleine

  Photographe : M. Bonato

Vacances et voyage

13 incontournables pour un séjour pas cher aux Îles-de-la-Madeleine

On ne sera ni les premiers ni les derniers à le dire, les Îles-de-la-Madeleine sont une destination magique. Mais un voyage au beau milieu du golfe du Saint-Laurent, ça implique du temps et de l’argent. Entre le coût de l’essence, le prix du traversier, la location de l’hébergement (et les irrésistibles repas de homard), la facture monte rapidement. Heureusement pour nous, l’archipel québécois regorge d’activités abordables, voire même gratuites. Voici quelques classiques pour une première visite.

 

 

 

 

 

 

 

1. Promenade au site historique La Grave 

Secteur touristique de l’île du Havre-Aubert, La Grave est un incontournable pour plusieurs raisons: les plats au «loup marin» du Café de la Grave, les spectacles du Vieux Treuil sur la plage de galets, les incroyables beignets du Four à Pain et les boutiques d’artisans installées dans d’anciennes salines. Mais rien ne vous oblige à dépenser, La Grave étant avant tout un ancien port de pêche classé site historique. 

Gratuit
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par eve-d la 🌷 (@eve.dl) le

 

 

2. Halte à la Fromagerie du Pied-de-Vent 

Perchée sur une butte bien verte de l’île du Havre-aux-Maisons, cette fromagerie comprend à la fois un comptoir pour ceux qui veulent se laisser tenter par des produits artisanaux et un économusée du fromage pour ceux qui veulent uniquement nourrir leur cerveau! 

Coût: celui de vos achats

 

 

 

3. Après-midi au pied des dunes de Pointe-aux-Loups 

Les kilomètres de dunes qui se déploient de part et d’autre de l’île de la Pointe aux Loups cachent de magnifiques plages de sable doux. Longues de 16,5 km chacune, les plages de la Dune du Nord et de la Pointe-aux-Loups, bordées par une mer puissante, sont idéales pour une promenade ou une journée de flâneries.  

Gratuit
 

 

 

4. Visite du Fumoir d’Antan

Sur le chemin du Quai, à Havre-aux-Maisons, on s’arrête au Fumoir d’Antan pour s’instruire sur l’histoire de la pêche et l’art traditionnel du «boucanage du hareng» ou simplement pour faire le plein de poissons fumés délicieux.

Coût: 5 $ par adulte pour la visite guidée, dégustation incluse 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Tomi Eng (@birdandegg) le

 

5. Excursion à l’Île d’Entrée 

Les sept îles habitées de l’archipel madelinot sont toutes reliées entre elles par la route, sauf une: l’île d’Entrée. Cet isolement en fait un lieu particulier, ce qui est en soi une excellente raison d’y aller.  L’autre raison, c’est Big Hill, la plus haute colline des Îles (174 m) , de laquelle on a une vue unique sur l’archipel. La randonnée jusqu’au sommet se fait dans les pâturages, au milieu des vaches, les cheveux dans le vent! 

Coût pour un adulte: excursion en Zodiac ou en bateau: 47 $ ou 37 $ avec Excursions en mer / traversier: 17,25 $ l’aller  

 

 

 

6. 5 à 7 à la microbrasserie À l’abri de la tempête 

Installée dans une ancienne usine de transformation de crabe, au milieu d’un champ de l’Étang-du-Nord, cette microbrasserie est désormais un classique. On y va pour goûter les bières inspirées des saveurs locales et pour profiter du soleil sur la terrasse. S’il ne fait pas beau, on se réfugie à l’intérieur du pub. 

Coût: celui de vos consommations 

 

 

 

7. Pause photo sur le chemin d’en Haut

Havre-Aubert, sur l’île du même nom, est un village particulièrement pittoresque. Et rien ne vaut le chemin d’en Haut pour découvrir ses maisons multicolores et ses vues sur la mer. Une fois sur cette route panoramique, repérez la réserve naturelle des Demoiselles et parcourez son sentier pédestre d’un kilomètre surplombant le site de La Grave. Souvent venteux, toujours magnifique. 

Gratuit
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Jeanne RD (@jeannemap) le

 

 

8. Randonnée sur l’île Boudreau 

Une presqu’île aux falaises rouges s’avançant dans la mer vous attend sur l’île de Grande Entrée. Un sentier de 2 ou 3 km (selon le point de départ) vous permet de la parcourir tout en cueillant des petits fruits sauvages en saison. 

Gratuit
 

 

 

9. Coucher de soleil au phare du Borgot

Vous trouverez sûrement vos petits endroits «secrets» pour profiter du coucher du soleil lors de votre séjour aux Îles. Mais commencez par vous joindre aux curieux à L’Étang-du-Nord, au pied du phare du Borgot. À cet endroit, on s’installe sur les rochers pour admirer les falaises rouges devenir encore plus rouge à mesure que le soleil tombe dans la mer.

Gratuit
 

 

 

10. Baignade à la plage de la Dune du Sud 

Aux Îles-de-la-Madeleine, la mer atteint 18°C à la fin de l’été (les lagunes, 20°C). Ce n’est pas ce qu’on pourrait qualifier de tropical! Si vous avez envie de vous baigner, disons, jusqu’aux mollets, la plage de la Dune du Sud est à considérer. Elle est souvent à l’abri des vents et elle est bordée de belles falaises de grès rouge et de cavernes à explorer à marée basse. 

Gratuit
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par BO QUÉBEC️ (@boquebec) le

 

 

11. Escale chez les souffleuses de verre

Les artistes et artisans à visiter sont légion aux Îles.  À mettre sur votre liste: la Verrerie La Méduse, installée dans une maison centenaire. On peut y voir les souffleurs de verre à l’oeuvre, suivre des ateliers ($) ou magasiner à la boutique.

Entrée gratuite
 

 

 

12. Café aux Pas perdus 

À la fois bistro, bar, auberge et salle de spectacle, Les Pas Perdus sont un arrêt obligé lors d’un séjour aux Îles, ne serait-ce que pour un simple café sur la terrasse, au coeur de Cap-aux-Meules.  

Coût: celui de votre consommation
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Pas Perdus (@pasperdus1) le

 

 

13. Matin avec les homardiers

Si vous voyagez durant la saison de la pêche aux homards (entre le début mai et le début juillet), levez-vous à l’aurore pour assister au départ des pêcheurs au port de Grande-Entrée, la capitale québécoise du homard. Vous voyagez plus tard dans l’été? Passez voir les 100 homardiers à quai. 
 

Commentaires

Partage X
Vacances et voyage

13 incontournables pour un séjour pas cher aux Îles-de-la-Madeleine

Se connecter

S'inscrire