Vacances et voyage

10 conseils à suivre pour voyager uniquement avec un bagage à main

10 conseils à suivre pour voyager uniquement avec un bagage à main

  Photographe : Unsplash | STIL

Vacances et voyage

10 conseils à suivre pour voyager uniquement avec un bagage à main

Quel type de voyageur êtes-vous? Celui qui peut partir à l’autre bout du monde avec un simple sac de sport ou celui qui se retrouve inévitablement avec une énorme valise remplie à ras bords? Si vous êtes dans la deuxième catégorie, et que vous n’avez pas envie de trimballer un bagage de trois tonnes lors de votre prochain périple (ni de payer les frais qui s’imposent pour l’enregistrer en soute), ces quelques conseils pourraient vous aider! 

 

 

 

 

Les règles d’or pour arriver à partir sans bagages enregistrés:

 

1. Dresser une liste d’indispensables

Avant de commencer à faire votre valise, dressez la liste de vos essentiels: passeport, cartes bancaires, documents de voyage et d’assurance, médicaments, mais aussi téléphone, chargeurs, écouteurs, sous-vêtements, imperméable, etc. Ces éléments seront les premiers à caser dans les sacs. Pour vous aider, vous pouvez vous inspirer de listes existantes.  

 

2. Choisir des vêtements polyvalents

Privilégiez les vêtements polyvalents qui s’agencent entre eux pour former différents kits, de même que les morceaux «multifonctions» (ex.: un grand foulard qui devient une serviette, une couverture, un châle, alouette!). Plusieurs sites proposent des listes par type de séjour, par exemple pour un voyage dans le Sud. Songez aussi à revêtir les morceaux les plus volumineux au moment de prendre l’avion pour économiser de l’espace. 

 

3. Se rappeler qu’on peut faire la lessive sur place

Il est facile de laver une paire de bas dans l’évier d’une chambre d’hôtel ou d’utiliser un service de buanderie une fois à destination. On apporte ainsi moins de vêtements.

 

4. Se calmer sur les paires de chaussures 

N’en déplaise aux fashionistas, on n’a pas besoin de tout un assortiment de chaussures en voyage. Une paire pour le jour (espadrilles de ville ou bottes rando, selon le type de voyage) et une paire plus habillée pour le soir suffisent généralement. À cela, on peut facilement ajouter une paire de «gougounes», que l’on glissera à plat sur le dessus de la valise.

 

5. Préparer une trousse de toilette minimaliste

Côté produits personnels, impossible de se «lâcher lousse» quand on voyage uniquement avec un bagage à main. La règle est claire pour les liquides et les gels permis en cabine: ils doivent tous être dans des bouteilles de moins de 100 millilitres et l’ensemble de ces gels et liquides doit entrer dans un sac de plastique de 1 litre (voir les exceptions pour la nourriture pour bébé). 

 

6. Oublier l’expression «au cas où» 

Vous avez votre liste d’essentiels et vos vêtements incontournables? Ne cédez pas à la tentation d’ajouter un paquet de piles ou un 2e chandail de laine «au cas où». La vérité, c’est qu’on ne peut pas tout prévoir et qu’à moins de partir en expédition dans un lieu isolé ou d’avoir une condition médicale particulière, on peut s’en sortir avec assez peu de choses… si on veut! 

 

7. Trimballer une bonne valise

Pour des déplacements agréables, on s’assure d’avoir une valise ou un sac dont le poids de base est léger et qui est facile à manoeuvrer. On pense également pratico-pratique pour le choix du sac de jour qu’on utilisera à destination (ex.: un sac de tissu, un petit sac à dos, etc.). 

 

8. Devenir un pro de Tetris

Que vous soyez dans le clan de ceux qui «roulent» les vêtements ou de ceux qui les «plient», l’important, c’est de les ranger bien serrés dans votre sac et d’occuper tous les «trous» disponibles (on peut placer les chaussettes ou le déo dans ses souliers, par exemple). 

On évite toutefois de trop remplir notre sac. Même si certaines valises s’agrandissent grâce à une seconde pochette ou une deuxième fermeture éclair, il vaut mieux se priver de cet espace à l’aller. On le garde libre pour le retour, quand on aura des petits souvenirs à caser. 
 

9. Penser aux sacs de compression 

Si vous manquez d’espace malgré tout, pensez à vous procurer des sacs de compression. On y place les vêtements, puis on aspire l’air pour que le sac soit le plus compact possible. Attention tout de même: votre valise doit respecter le poids autorisé par la compagnie aérienne.

 

10. Au pire, acheter ce qui manque à destination 

Pas de place pour le jeu de cartes? Pas assez de crème solaire? Besoin d’une tuque finalement? À moins d’atterrir dans un endroit isolé, vous pourrez facilement acheter (ou louer ou emprunter) une foule de choses au fil de votre voyage. Après tout, il y a des magasins aussi à l’étranger! 

 

AUSSI À RETENIR: 

* Attention aux objets interdits en cabine

Sur le site de l’ACSTA, vous trouverez une liste de tous les objets permis et interdits en cabine. Votre couteau suisse? Oubliez ça. Votre mini-bouteille de spray net? Pas de problème! Si l’objet qui vous tracasse n’est pas répertorié, prenez-le en photo, envoyez-le à l’ACSTA par Facebook ou Twitter et on vous répondra.  

* Attention au format, au poids et au nombre  

Chaque compagnie aérienne a ses règles quant à la taille et au poids des bagages à main qu’elle accepte en cabine. Il est important de vérifier avant de faire ses bagages. Idem pour le nombre de sacs accepté en cabine. Normalement, il est possible d’avoir un bagage à main (valise, sac à dos, etc.)  ET un petit item personnel (sac à main ou à ordinateur, étui à appareil photo, etc.).
 

Commentaires

Partage X
Vacances et voyage

10 conseils à suivre pour voyager uniquement avec un bagage à main

Se connecter

S'inscrire