Travail

Comment demander une augmentation de salaire

Comment demander une augmentation de salaire

Shutterstock Photographe : Shutterstock Auteur : Coup de Pouce

Travail

Comment demander une augmentation de salaire

Ça fait des années qu’on n’a pas reçu d’augmentation de salaire? Des conseils pour bien préparer notre requête.

Dans les entreprises non syndiquées, le rendement individuel est ce qui compte le plus en matière de hausse salariale. Avant de cogner à la porte du patron, il faut être honnête avec soi-même: apporte-t-on vraiment une contribution notable à l'entreprise? Atteint-on ou, mieux, surpasse-t-on les attentes? Notre évaluation annuelle, si on en a une, nous aidera à répondre. Outre la performance, on peut appuyer notre requête sur d'autres éléments: obtention d'un diplôme ou d'une certification professionnelle, conditions de travail plus difficiles qu'auparavant, ajout de tâches, salaire inférieur aux emplois comparables ailleurs, etc.

Après cette introspection, si on est toujours convaincue de mériter plus, on prépare nos arguments. «Il faut des faits, des éléments vérifiables et quantifiables», insiste Pierre Lainey, MBA et conseiller en ressources humaines agréé (CRHA), maître d'enseignement en management à HEC Montréal. On dresse la liste de nos réalisations et de nos bons coups en essayant d'en chiffrer les résultats ou de trouver des indicateurs prouvant leur valeur ajoutée. On cherche aussi des données salariales fiables.

Lors de la discussion, on reste sur le terrain professionnel. Les affaires sont les affaires! Ce n'est pas en invoquant des raisons personnelles qu'on convaincra notre patron d'ouvrir son portefeuille. «On garde la maîtrise de nos émotions, conseille Anne Geneviève Girard, psychologue industrielle, CHRA et coach. Sinon, notre crédibilité et notre pouvoir de négociation en seront affectés.»

Malgré nos efforts, on n'arrive pas à obtenir un sou de plus? Une bonne stratégie consiste à négocier d'autres types de gains, selon notre poste et les politiques de l'entreprise: allocation de dépenses ou de voiture, place de stationnement, horaire flexible, télétravail, vacances supplémentaires, formation, adhésion à une association, etc. Pour plus de succès, préparer ce plan B et les arguments pour l'étayer avant la rencontre. C'est toujours non? On met la table pour la prochaine fois en demandant ce qu'on peut faire pour obtenir une augmentation. On démontre ainsi notre volonté de nous améliorer.

Les bons mots pour le dire

Au lieu de... «Je demande une augmentation parce que je n'arrive pas à payer mon hypothèque, je veux envoyer ma fille à l'école privée, acheter une auto...»

Dire plutôt: «J'ai réduit le coût des fournitures de 10%, j'ai décroché le contrat XYZ, je suis la seule à détenir une expertise dans tel domaine.»

À lire aussi: Comment faire valoir ses idées au travail 

 

Commentaires
Partage X
Travail

Comment demander une augmentation de salaire

Se connecter

S'inscrire