Maquillage

10 questions beauté: 5 experts nous conseillent

10 questions beauté: 5 experts nous conseillent

Shutterstock Photographe : Shutterstock Auteur : Coup de Pouce

Maquillage

10 questions beauté: 5 experts nous conseillent

On vous a demandé par Facebook de 
nous faire part de vos préoccupations beauté, puis nous avons soumis les questions le
 plus souvent posées à des spécialistes. 
Voici leurs réponses.

1. J'ai le teint terne et je me demande si je devrais me faire un peeling à la maison ou aller en institut? - Isabelle

La réponse d'Éric Dupont, docteur en physiologie- endocrinologie et cofondateur de la marque IDC:

«Exfolier notre épiderme demeure la façon la plus efficace, rapide et sécuritaire de faire peau neuve et de contrer le teint terne», explique le Dr Éric Dupont. Il existe trois types d'exfoliations cutanées: l'exfoliation mécanique, effectuée en surface de l'épiderme à l'aide d'un abrasif comme de petites billes de bambou, l'exfoliation enzymatique et l'exfoliation chimique. «Ces deux derniers types d'exfoliations travaillent plus en profondeur dans l'épiderme grâce à des cocktails de molécules cosmétiques à base d'enzymes, d'acides de fruits et de plantes», dit le Dr Dupont. En institut, l'esthéticienne procède généralement à une exfoliation mécanique puis à une exfoliation enzymatique ou chimique (parfois les deux). En pharmacie, on trouve des produits qui regroupent ces trois types d'exfoliation. Si l'on opte pour ce genre de produit, on obtiendra les mêmes résultats qu'avec une exfoliation en institut. À nous de choisir si l'on préfère économiser avec un soin maison ou se faire dorloter en choisissant un soin en cabine.

2. Est-il possible d'éliminer les poils blonds ou très fins à l'aide de l'épilation au laser? - Julie

La réponse de Dre Suzanne Gagnon, dermatologue et copropriétaire de la clinique de dermatologie Face au temps, à Laval:

Malheureusement, cette technique ne vient pas à bout des poils très pâles. Le laser s'attaque à la mélanine (pigments foncés) des bulbes pileux. En général, les poils bruns ou noirs sont bien éradiqués (sauf pour les plus minces, sur lesquels on observe moins d'effet positif.) Pour ces raisons, on n'obtient pas de bons résultats sur les poils roux, blonds, gris ou blancs, tous dépourvus de pigments. «Il faut aussi savoir que 6% de la population ne répond pas au traitement, même si toutes les conditions sont bonnes, informe la Dre Suzanne Gagnon. Et que le nombre de traitements nécessaires peut varier d'une personne à l'autre.» Il vaut donc mieux se rabattre sur l'électrolyse, l'épilation ou le rasage pour éliminer les poils clairs ou fins.

3. Comment faire disparaître les cernes? - Marie

La réponse de Jennifer Brodeur, esthéticienne, créatrice de l'appareil MAX+ et propriétaire des cliniques esthétiques Bella, à Montréal et à Belœil:

Il y a autant de types de cernes que de causes: des cernes rouges causés par une peau fine qui laisse entrevoir les vais- seaux sanguins, des cernes bruns, héréditaires, provoqués par un dépôt de mélanine sous l'épiderme et des cernes bleus ou verts, conséquence de problèmes circulatoires. Si toutes les méthodes de drainage sont bonnes (diminuer la consommation de sel, dormir dans une chambre fraîche et alterner les jets d'eau chaude et froide sur le visage sous la douche), Jennifer Brodeur recommande aussi l'utilisation d'un soin blanchissant matin et soir, tous les jours, pour réduire l'apparence des cernes bruns. «Une crème clarifiante, spécialement formulée pour le contour des yeux, peut aider à faire pâlir les cernes foncés. Son rôle premier est d'ailleurs d'éliminer les taches brunes, dit-elle. Il faut privilégier les produits à base de niacinamide (alias vitamine B3) et de vitamine C pour optimiser l'effet décolorant.» Des interventions médicales (laser, chirurgie, etc.) sont aussi offertes pour traiter tous les types de cernes. À noter que les résultats ne sont pas garantis pour tous les patients.

4. Comment venir à bout des cheveux gras? - Martine

La réponse d'Alain Larivée, artiste coiffeur et propriétaire du salon CAJH, à Montréal:

Les follicules pileux présents sur l'épiderme du crâne sont associés à des glandes sébacées qui sécrètent du sébum pour protéger les cellules de la peau. À l'occasion, un dérèglement hormonal booste la production d'huiles; on appelle ce phénomène l'hyper-séborrhée. Le cuir chevelu et les racines deviennent alors très grasses. «Dans un tel cas, il faut forcer le rééquilibrage des glandes sébacées», indique l'artiste coiffeur Alain Larivée. «Pour y arriver, on espace les lavages et on utilise un shampoing sec pour rafraîchir notre chevelure. Idéalement, on nettoie ses cheveux une ou deux fois par semaine au maximum pendant environ deux mois.» La plupart du temps, toutefois, «un cuir chevelu gras est un problème d'ordre constitutionnel, confirme le Dr Daniel Barolet. Dans ces cas où la génétique est en cause, on doit consulter un dermatologue pour se faire prescrire des traitements par voie orale, comme Accutane, à prendre à petites doses.»

5. Est-ce concevable de stopper ou d'au moins ralentir la chute des cheveux? - Joanne

La réponse d'Alain Larivée, artiste coiffeur et propriétaire du salon CAJH, à Montréal:

Différents facteurs peuvent être à l'origine d'une alopécie, soit une chute de plus de 100 cheveux par jour: hérédité, stress, intervention chirurgicale, grossesse et bien plus encore. «S'il n'existe pas de remède miracle pour arrêter la chute des cheveux, on peut tout de même la ralentir en stimulant le cuir chevelu à l'aide de massages quotidiens d'une quinzaine de minutes, faits avec des huiles essentielles chaudes pour stimuler la circulation dans les vaisseaux sanguins qui nourrissent les fibres capillaires», suggère Alain Larivée. On peut aussi investir dans des produits redensifiants, qui fortifient et épaississent les chevelures fatiguées, âgées ou très fines.

À LIRE AUSSI: 5 conseils pour sauver ses ongles

6. De quelle façon peut-on diminuer la grosseur des pores du visage? - Mélanie

La réponse d'Éric Dupont, docteur en physiologie- endocrinologie et cofondateur de la marque IDC:

Les pores à la surface de notre peau sont de petits orifices qui abritent les poils, évacuent la sueur et permettent au sébum de lubrifier notre peau. C'est aussi par eux que notre peau «respire». Ils ont parfois tendance à s'obstruer et à se dilater. Prédisposition génétique, ethnicité, changements hormonaux, excès de sébum, acné, utilisation de produits comédogènes, exposition aux ultraviolets sont autant de facteurs associés à la dilatation des pores. L'apparition du phénomène est étroitement liée à une perte d'élasticité de la peau au niveau du visage. Lorsque le collagène et l'élastine sont diminués, c'est toute la structure des pores qui s'affaisse et ceux-ci s'élargissent. «Pour diminuer leur apparence, on nettoie la peau matin et soir à l'aide d'un gel nettoyant, à la fois doux et ultra-purifiant. Une ou deux fois par semaine, on utilise un masque exfoliant. Finalement, on applique une ou deux fois par jour un soin anti-âge multicorrection capable de resserrer les pores», conseille le Dr Dupont.

7. Quelle est la meilleure façon d'éviter les poils incarnés?
 - Nadia

La réponse de Dre Suzanne Gagnon, dermatologue et copropriétaire de la clinique de dermatologie Face au temps, à Laval:

Les poils incarnés sont des poils qui, à peine sortis de leurs follicules, sont trop faibles ou frisés pour percer la peau. Ils dévient alors de leur trajectoire et continuent à pousser sous l'épiderme, provoquant souvent des rougeurs, des inflammations et des irrita­tions qui peuvent laisser des cicatrices. Le meilleur moyen de ne pas en avoir? «Opter pour le rasage à lame simple, les crèmes dépilatoires ou les traite­ments d'épilation au laser plutôt que pour l'épilation à la cire, qui arrache le poil et l'incite à pousser en angle», répond la Dre Suzanne Gagnon.

8. Comment peut-on éliminer les poches sous les yeux? - Francine

La réponse de Dre Suzanne Gagnon, dermatologue et copropriétaire de la clinique de dermatologie Face au temps, à Laval:

À ne pas confondre avec les cernes (un problème de couleur plutôt que de volume), les poches sont causées par diffé­rents facteurs, dont un amincissement de la peau sous les yeux, une perte de volume et/ou une hernie grais­seuse. Généralement attribuables au vieillissement ou à l'hérédité, «elles ne peuvent pas être éliminées, mais elles peuvent être atténuées grâce à diffé­rentes méthodes dermo­esthétiques, affirme la Dre Suzanne Gagnon. Les injections, dans le canal des larmes, d'acide hyaluronique de type Juvederm ou Restylane, pour ne nommer que quelques marques popu­laires au Canada, sont efficaces.» La chirurgie représente également une bonne option. À noter: pour différentes raisons, tous les patients ne sont pas des candidats éligibles aux traitements proposés.

9. Peut-on effacer les taches brunes qui apparaissent sur le visage avec l'âge ou après une exposition au soleil? - Josée

La réponse de Dre Suzanne Gagnon, dermatologue et copropriétaire de la clinique de dermatologie Face au temps, à Laval:

Il existe différents types de taches brunes. Les plus fréquentes sont le lentigo solaire et le mélasma ou masque de grossesse. Ces deux conditions sont causées ou aggravées par les rayons UV, ainsi que, dans le cas du mélasma, par les hormones et les pré­ dispositions génétiques. «Pour atténuer ces problèmes de peau, il faut d'abord se protéger du soleil avec un FPS à large spectre (contre les UVA et les UVB) de 50 ou plus et réappliquer une protection toutes les deux heures, conseille la Dre Suzanne Gagnon. Sinon, les taches refont surface dès qu'on met les pieds dehors.» Comment faire pour en réduire l'apparence? Dans un premier temps, on utilise des produits vendus en pharmacie à base d'hydro­ quinone, de vitamine C ou d'acide glycolique. Puis on peut avoir recours à la cryothérapie à l'azote liquide, à des peelings, à la microdermabrasion ou à des traitements au laser (ou IPL) chez le dermatologue. «Il est également important de surveiller l'apparence et l'évolution des taches de type lentigo solaire, pré­ vient la Dre Gagnon. Si l'on note de l'asymétrie, une bordure irrégulière, de la couleur variable et une dimension de plus de 6 mm, il pourrait s'agit d'un mélanome, une tumeur maligne. Dans un tel cas, il vaut mieux consulter un médecin.»

10. Quelle est la meilleure manière de se débarrasser des pellicules? - Caroline

La réponse d'Alain Larivée, artiste coiffeur et propriétaire du salon CAJH, à Montréal:

Les pellicules sont des cellules super­ficielles du cuir chevelu qui se sont détachées. Il en existe deux types: les pellicules grasses et les pellicules sèches. Les premières viennent de pair avec un cuir chevelu gras. Elles ont un aspect jaunâtre et adhèrent à la racine des cheveux. Les deuxièmes se trouvent généralement sur un cuir chevelu sec et tombent sur les épaules. Dans les deux cas, Alain Larivée propose de les éliminer en gommant hebdomadairement le cuir chevelu avec un exfoliant capil­laire ultra­doux et en utilisant régu­lièrement des shampoings purifiants à base d'huile essentielle de melaleuca (ou arbre à thé).

À LIRE AUSSI: 7 résolutions beauté à tenir toute l'année

Commentaires

Partage X
Maquillage

10 questions beauté: 5 experts nous conseillent

Se connecter

S'inscrire