Sexualité

Trouble du désir sexuel chez les couples de femmes

Trouble du désir sexuel chez les couples de femmes

iStockphoto Photographe : iStockphoto Auteur : Coup de Pouce

Sexualité

Trouble du désir sexuel chez les couples de femmes

Le trouble du désir sexuel est une difficulté que l’on retrouve régulièrement chez les conjoints hétérosexuels, mais il est aussi présent chez les couples lesbiens. Nombre de femmes se diront qu’elles devraient pourtant se comprendre entre elles et que leur désir devrait suivre la même courbe.


Tout n'est pas si simple. Plusieurs femmes peuvent parler de sexualité ensemble, mais leur perspective de la sexualité et leur façon de vivre leur désir seront différentes.
 
Catherine consultait récemment parce que son couple commençait à vivre d'importantes difficultés. Anne se plaignait que leurs rapports sexuels étaient peu fréquents et qu'elle souffrait de ne pas se sentir désirée par sa conjointe.
 
À plusieurs reprises, Anne s'était plainte du manque de désir de Catherine qui, de son côté, se sentait bien dans la relation et misait sur le fait que toutes deux s'aimaient profondément.
 
La réalité
 
Il faut commencer par déterminer si la différence en matière de désir sexuel était présente au début de la relation. Par la suite, les deux partenaires doivent essayer de voir quels besoins elles comblaient dans la sexualité: étaient-ils affectifs ou plutôt sexuels? Bien des gens confondent désir de rapprochement et désir sexuel.
 
Lorsqu'une femme souffre du manque de désir de sa partenaire, plusieurs éléments peuvent ressortir. Par exemple, il est fréquent que la frustration et l'agressivité apparaissent dans la relation. Les insatisfactions et les tensions prennent souvent de plus en plus de place. La conjointe qui vit un manque de désir se sent coincée et évite les situations qui pourraient faire croire qu'elle souhaite un rapprochement. Celle en état de désir cherche pour sa part à communiquer celui-ci, pouvant, à la limite, devenir presque harcelante par les sous-entendus ou les contacts physiques qui le démontrent.
 
Une femme qui sent qu'elle ne peut répondre aux demandes de sa partenaire en viendra à essayer de calmer les choses par de l'affection. Mais ce que sa conjointe recherche est plus sexuel et non assouvi, donc l'insatisfaction demeure.
 
Les tensions découlant du manque de désir
 
Un cycle s'installe souvent lorsque le désir fait défaut. La personne qui en ressent le plus peut éprouver de la colère et l'exprimer à l'autre. Cette dernière pourra par la suite vivre de la culpabilité et de la tristesse parce qu'elle ne peut répondre aux besoins de son amoureuse.
 
Une crise, parfois importante, pourra s'ensuivre. Des cris, des discussions enflammées feront partie des tentatives engagées pour régler le problème et faire réagir sa partenaire à la détresse qu'on ressent à cause de son manque de désir. Toutefois, cette tension est difficile à supporter, et de la tristesse par rapport à cette situation s'installera souvent.
 
Parce la tension devient difficile à vivre, l'éclatement passé, les choses se calment, et plusieurs agiront comme si rien ne s'était passé. En réalité, rien n'est réglé. Les partenaires entrent dans la fuite de la situation jusqu'au prochain orage. Et le cycle recommence.
 
Les pistes de solution
 
Les crises répétitives sont à prendre au sérieux! Le fait de laisser passer la tempête ne règle en rien la difficulté. Celle-ci risque simplement de réapparaître et de s'envenimer.
 
Si le trouble du désir était là dès le début de la relation, les deux partenaires devraient consulter! Les choses ne pourront se tasser d'elles-mêmes. Par contre, si la difficulté est apparue avec les années de vie commune, les deux conjointes devraient prendre le temps de voir quelles sont les sources de conflit qui les ont amenées à s'éloigner et à ne pas avoir envie de se rapprocher physiquement. Elles devraient aussi améliorer leur communication afin de diminuer les tensions dans leur couple.
 
Pour redonner de la place au désir, il faut prendre le temps de regarder ce qui nous a attirée chez notre partenaire. Réfléchir aux sensations qu'on ressent lorsqu'on la regarde. Prendre le temps de penser aux bons moments de notre sexualité et de voir si on y prend encore plaisir ou si la routine s'est installée. Si tel est le cas, il faut se donner le temps de vivre plus de plaisir dans l'ensemble de notre sexualité. Une fois ces avenues explorées, si les difficultés sont toujours présentes, mieux vaut consulter.
 

 

Commentaires

Partage X
Sexualité

Trouble du désir sexuel chez les couples de femmes

Se connecter

S'inscrire