Santé

Les psychobiotiques: les futurs antidépresseurs?

Les psychobiotiques: les futurs antidépresseurs?

istockphoto.com Photographe : istockphoto.com Auteur : Coup de Pouce

Santé

Les psychobiotiques: les futurs antidépresseurs?

Les probiotiques peuvent-ils remplacer les anti-dépresseurs? Si on ne peut encore affirmer avec certitude que les psychobiotiques peuvent soigner la dépression, les résultats de recherche sont encourageants.

On sait depuis longtemps que des liens forts unissent notre cerveau et notre bas-ventre, notamment au travers des émotions. Qui n'a jamais eu la faim coupée par une dispute à table ou le ventre tenaillé avant une prise de parole en public? Ce qu'on vient de découvrir, c'est que cette relation n'est pas à sens unique. La flore intestinale communique avec le cerveau via le nerf vague: ses bactéries produisent 95% de la sérotonine du corps, une hormone qui régule plusieurs fonctions du cerveau (sommeil, agressivité, dépression, appétit et sexualité).

Des chercheurs irlandais ont montré que la combinaison de certains probiotiques pouvait réduire les symptômes d'anxiété et de dépression, et augmenter le sentiment de bien-être et de calme, en produisant de la sérotonine ainsi qu'un acide aminé appelé GABA. Rebaptisés «psychobiotiques», ces probiotiques régulent également le système immunitaire et la réponse inflammatoire, ce qui réduit le stress et la dépression, qui possèdent tous deux une composante inflammatoire connue.

Les probiotiques remplaceront-ils un jour les antidépresseurs et les anxiolytiques? «Les recherches sont encore trop embryonnaires pour l'affirmer hors de tout doute», répond le pharmacien Jean-Yves Dionne. La controversée, mais populaire, psychiatre new-yorkaise Kelly Brogan a déjà cessé de prescrire des médicaments à ses patients. Elle leur recommande plutôt des changements majeurs dans leur alimentation, jumelés à une prise de probiotiques, afin de rétablir la connexion entre leur intestin et leur cerveau. L'association médicale dont Kelly Brogan fait partie, l'American Psychiatric Association, n'a pas encore pris position sur ses méthodes surprenantes ni sur les psychobiotiques.

Bref, s'il est trop tôt pour affirmer avec certitude que les psychobiotiques seront les anxiolytiques et les antidépresseurs de demain, ils pourraient bien, dans un avenir pas si lointain, être utilisés de pair avec les thérapies en place. 

Retour au dossier Les probiotiques

Commentaires

Partage X
Santé

Les psychobiotiques: les futurs antidépresseurs?

Se connecter

S'inscrire