Nutrition

Les bienfaits du curcuma

Les bienfaits du curcuma

Thinkstock Photographe : Thinkstock Auteur : Coup de Pouce

Nutrition

Les bienfaits du curcuma

Incontournable ingrédient de la cuisine indienne, le curcuma est une épice aux nombreux bienfaits. Anti-inflammatoire et antioxydant, on lui prête notamment des propriétés anti-cancer.

Le curcuma est une plante originaire du sud de l'Asie. Son rhizome séché est réduit en poudre pour obtenir l'épice que l'on connaît et qui fait partie du fameux mélange appelé cari ou curry.

Les effets thérapeutiques du curcuma

Il y a beaucoup d'études scientifiques en cours sur le curcuma, car de nombreux chercheurs croient que la curcumine, ingrédient actif que contient le curcuma, pourrait prévenir certains cancers grâce à ses effets anti-inflammatoires et antioxydants. En effet, on note des taux de cancer moins élevés (poumon, côlon, sein, prostate) dans les pays asiatiques où l'on consomme beaucoup de curcuma. Il est cependant important de noter que, bien qu'encourageants, les résultats des recherches menées sur les humains ne permettent pas pour l'instant de valider hors de tout doute les qualités anti-cancer du curcuma.

Les propriétés anti-inflammatoires du curcuma seraient également bénéfiques pour les personnes souffrant d'arthrose, d'arthrite, de la maladie de Crohn ou de colite ulcéreuse. La prise de deux grammes de curcuma par jour pendant 6 semaines permettrait de soulager la douleur liée à l'arthrose, de la même manière que l'ibuprofène, d'après la naturopathe Dominique Abran.

Le curcuma a également un effet protecteur de la muqueuse gastrique et serait donc bénéfique pour les personnes souffrant d'ulcère. Il permet aussi de favoriser l'excrétion de la bile et serait donc indiqué pour soulager les troubles du foie. Mais attention, il serait contre-indiqué en cas de pierres au rein, car il pourrait déclencher des contractions non désirées de la vésicule biliaire.

Il est toutefois important de noter que, pour bénéficier des vertus thérapeutiques du curcuma, il faut en consommer d'importantes quantités. L'utiliser en cuisine peut ne pas être suffisant. On peut donc aussi le prendre sous forme de supplément.

Comment consommer le curcuma?

Pour renforcer son action thérapeutique, on peut associer le curcuma avec du poivre. En effet, l'ingrédient actif de celui-ci, la pipérine, augmente l'absorption de la curcumine. Autre association intéressante pour le curcuma: l'ananas. La broméline, une enzyme que contient ce fruit favoriserait également les bienfaits du curcuma. Enfin, le mélanger à un corps gras, comme de l'huile végétale, aiderait aussi à renforcer ses effets.

Le docteur David Servan-Schreiber, auteur du livre Guérir, suggérait de consommer deux fois par jour un mélange d'une demi-cuillerée à café de curcuma, une pincée de poivre, une cuillerée à soupe d'huile d'olive, quelques gouttes de sirop d'agave. On peut également le déguster en infusion d'épices, à la manière d'un chaï.

Enfin, on peut aussi facilement l'intégrer à de nombreuses recettes dont il rehaussera la saveur et la couleur. En voici quelques exemples :

Porc à l'indonésienne

Trempette au cari

Harira

Coucous à la courge musquée

Relish à la courgette

Crevettes à la mangue et au bacon

Merci à Dominique Abran, naturopathe, pour ses précieux conseils.

 

Commentaires

Partage X
Nutrition

Les bienfaits du curcuma

Se connecter

S'inscrire