Forme

Le point sur l'étirement

Le point sur l'étirement

Tango Photographie Photographe : Tango Photographie Auteur : Coup de Pouce

Forme

Le point sur l'étirement

À s'étirer, on peut gagner en souplesse, mais on risque aussi une élongation musculaire. Bien s'étirer, ça s'apprend!

Si c'est bon pour les chats, ça devrait être bon pour nous, non? Pourtant, dans certains cas, il vaudrait mieux s'abstenir de s'étirer tandis que dans d'autres, les étirements constituent le meilleur remède qui soit. Pour y voir clair, voici un guide pour nous aider à s'étirer tout en se faisant du bien!

En général, s'étirer est une bonne habitude à prendre si on veut rester souple et en forme, comme le souligne l'Agence de la santé publique du Canada. Il faut cependant faire attention, car on ne doit ni le faire n'importe comment, ni n'importe quand.


Quelques mythes...
On prétend que les étirements préviennent les blessures. Pourtant, rien ne prouve que ce soit le cas. À ce sujet, la plus importante étude concerne deux groupes de soldats. Au premier groupe, on a demandé de faire des étirements avant les entraînements. Résultat? On a dénombré le même nombre de blessures dans le groupe qui s'était étiré que dans celui qui ne l' avait pas fait.

Il est aussi important de savoir qu'étirer sans précaution un muscle avant de l'utiliser peut l'endommager. Lorsqu'il est au repos, un muscle n'est pas préparé au stress que représente son étirement. À moins d'être un athlète de haut niveau, il est donc inutile de s'étirer avant de s'entraîner. Par contre, il demeure essentiel de faire un échauffement avant de pratiquer un sport. Commencer lentement un exercice ou faire une activité cardiovasculaire permet aux muscles de mieux se préparer à l'effort, et d'éviter les blessures.

Si les étirements avant l'entraînement ne préviennent pas les blessures, ils comportent néanmoins des avantages. De fait, s'étirer régulièrement constitue le meilleur moyen de rester flexible en vieillissant et de combattre le manque de souplesse qui guette nos muscles quand on s'entraîne.Les bienfaits des étirements
Quand on utilise un muscle, celui-ci se contracte. Lorsqu'on pratique un sport, certains muscles sont sollicités à répétitions et les étirer nous évite de gagner de la masse musculaire au détriment de notre flexibilité. L'étirement permet alors de récupérer notre souplesse.

Les bienfaits des étirements ne sont pas réservés exclusivement aux sportifs. Si on manque de flexibilité, on peut étirer tous nos muscles, même si on ne s'en sert pas dans un sport. Par contre, pour éviter les blessures, on n'oublie pas de faire un échauffement au préalable.

Lorsqu'on a l'habitude de rester longtemps dans la même position, par exemple si on travaille tout le temps assise devant un ordinateur, on aurait également avantage à s'étirer. On évitera ainsi à nos muscles de s'adapter à une position qui n'est pas naturelle et de prendre de mauvais plis!

L'utilité de l'étirement varie grandement d'un sport à l'autre. Si on lève des poids et qu'on n'a pas envie d'avoir un corps raide comme une barre de fer, s'étirer devient une nécessité! Mais si on fait surtout des exercices cardiovasculaires, s'étirer n'est pas obligatoire bien que cela permette de s'assurer d'une bonne amplitude de mouvement. Vous n'êtes pas convaincue? On peut faire l'essai suivant: après avoir fait du jogging ou du vélo, on étire seulement un quadriceps (muscle de la cuisse). Le lendemain, peu importe que l'une de nos jambes ait été étirée et l'autre pas, on devrait ressentir des courbatures dans nos deux cuisses!


Comment bien s'étirer
La façon de s'étirer la plus connue consiste à faire des étirements statiques, soit en gardant son muscle allongé pendant plusieurs secondes. Cette méthode convient parfaitement aux gens qui s'entraînent de façon récréative. Pour qu'elle soit efficace, il suffit de maintenir l'étirement pendant environ 30 secondes, de une à cinq fois de suite. Attention: on doit s'étirer jusqu'à sentir une tension, mais on ne doit jamais le faire jusqu'à ce que ce soit douloureux. Et on respire lentement, en n'oubliant pas que l'étirement est avant tout un exercice de relaxation.

Si on ressent des douleurs lors de nos étirements ou pendant qu'on s'entraîne, il y a quelque chose qui cloche. Ce n'est pas normal et on devrait en parler avec son médecin ou un kinésiologue.

Merci à Jean-Denis Thomson, directeur de l'entraînement chez Énergie Cardio, et à Ian Shrier, spécialiste en médecine du sport, pour leur précieuse collaboration.

Commentaires

Partage X
Forme

Le point sur l'étirement

Se connecter

S'inscrire