Grossesse

L'ostéopathie pour préparer la grossesse et l'accouchement

L'ostéopathie pour préparer la grossesse et l'accouchement

iStockphoto.com Photographe : iStockphoto.com Auteur : Coup de Pouce

Grossesse

L'ostéopathie pour préparer la grossesse et l'accouchement

La bonne préparation physique et psychologique à une grossesse permet de la vivre de façon douce et agréable. L’ostéopathie est un des outils pour apprivoiser les changements physiques de la grossesse et l’accouchement.

Une grossesse réussie présage d'un accouchement « agréable » pour la maman, mais également pour l'enfant. C'est pour cela que les ostéopathes se concentrent sur la maman pendant la grossesse et même avant pour que tout se passe le mieux possible, et ce, dès le début.

C'est pour cela que les ostéopathes conseillent aux femmes voulant avoir un enfant de venir consulter avant même d'être enceinte, pour que tout soit réuni pour un bien-être physique et psychologique tout au long de la grossesse. C'est ce que l'on appelle la préparation à la grossesse.

L'ostéopathie: une préparation à la grossesse

De nombreux couples sont confrontés à des difficultés à concevoir des enfants et doivent requérir un soutien médical. On parle très vite d'infertilité, qu'elle soit due à:

  • un trouble anatomique (pas de trompes, pas d'ovaire, trompes bouchées, etc.). Pour ces cas, malheureusement, l'ostéopathie ne peut rien y faire.
  • un trouble fonctionnel (utérus rétro versé, descente utérine, torsion de l'utérus, compression de l'utérus, compression des trompes, endométriose, sécheresse sous-péritonéale, «intoxication hormonale» due à la prise de pilule, etc.). Ceux-ci vont pouvoir être traités par un ostéopathe.
  • un état psychologique difficile (pression au travail, pression sociale, pression familiale, stress quotidien, volonté d'avoir un enfant sans y arriver). L'ostéopathe pourra traiter ces troubles sur le plan nerveux (stress et anxiété), en complément d'un travail psychologique (psychologue, méditation, sophrologie, spiritualité).

La bonne préparation physique et psychologique à une grossesse permet de vivre celle-ci de façon douce et agréable dans la plupart des cas.

L'ostéopathie: un traitement des troubles de la grossesse

Lors de la grossesse, il est fréquent qu'apparaissent des troubles fonctionnels tel que:

  • des douleurs coccygiennes, vertébrales, sciatiques ou costales pour le système musculo-squelettique.
  • des nausées, vomissements, reflux gastriques, digestions difficiles ou de la constipation pour le système digestif.
  • des infections urinaires, mycoses, sensations de pesanteur, vaginites ou douleurs lors des rapports sexuels pour le système uro-gynécologiques.
  • des maux de tête, migraines, varices ou syndrome des jambes lourdes pour le système circulatoire.

Toutes ces dysfonctions peuvent être traitées par des séances d'ostéopathie régulières au cours de la grossesse.

L'ostéopathie: pour le confort de la grossesse

Le suivi ostéopathique apporte à la future maman et à son bébé un bien-être certain pour une grossesse harmonieuse. Si l'on prend bien en compte la future maman tout au long de sa grossesse, le fœtus qu'elle porte ne s'en portera que mieux. Pour cela, on va aider la maman au niveau de:

- la gestion du stress

- les fonctions respiratoires

- la relation mère-enfant

- les troubles circulatoires.

L'ostéopathie permet une meilleure adaptation de l'organisme aux changements des contraintes tissulaires et aux pressions abdominales liées à la grossesse.

L'ostéopathie: pour préparer à la naissance

Toutes séquelles de traumatisme du bassin sont susceptibles de perturber le bon déroulement de la mécanique de l'accouchement. Par son travail spécifique, l'ostéopathe s'assure de la bonne mobilité articulaire du bassin et de l'axe vertébral, qui peut être perturbé par de mauvaises postures adoptées depuis plusieurs années, des troubles digestifs chroniques ou des traumatismes se manifestant dans le corps par exemple:

- une vieille blessure au coccyx

- une fracture du bassin ou une luxation

- des blessures dues à un accident de voiture

- une cicatrice d'épisiotomie ou de césarienne

- une ancienne péridurale douloureuse

Les techniques utilisées chez la femme enceinte

L'ostéopathe, dans son approche de la femme enceinte, va utiliser des techniques dites tissulaires ou fasciales, qui sont des manipulations douces, mais fermes, afin de relâcher les articulations et de pouvoir leur rendre leur mobilité maximale. Cela s'applique également à tous les systèmes de contention d'articulation que sont les muscles et ligaments.

Lors du suivit de grossesse, l'ostéopathe va regarder tout les systèmes que comporte le corps afin de s'assurer qu'il n'y a pas de blocage ou de restriction qui se mettent en place. Les techniques vont être d'ordre viscéral, musculo-squelettique et crânio-sacré. Le but est de permettre au corps de la maman d'accueillir l'enfant à naître le plus confortable possible.

Lors de la préparation à l'accouchement, l'ostéopathe se concentre sur les systèmes musculo-squelettique et endocrinien, pour que la mécanique du bassin se fasse de façon souple et avec le moins de douleurs et de complications possible (déchirure, épisiotomie, forceps, ventouse).

Pendant la grossesse, le rythme des séances varie, suivant l'état de la maman. Il est en général conseillé de consulter au minimum au troisième et au sixième mois de grossesse, puis au début du neuvième mois pour la préparation à l'accouchement.

Il faut savoir que, chez certaines femmes, l'ostéopathe peut faire des manipulations pour stimuler l'accouchement, en cas de terme dépassé. Mais il ne faut pas oublier que « le moment donné par le hasard vaut mieux que le moment choisi. » (Proverbe chinois)

Références

www.victorbabey.com et www.osteomtl.com

 

Commentaires

Partage X
Grossesse

L'ostéopathie pour préparer la grossesse et l'accouchement

Se connecter

S'inscrire