6-12 ans

Mon enfant manque de concentration à l'école

Mon enfant manque de concentration à l'école

istockphoto.com Photographe : istockphoto.com Auteur : Coup de Pouce

6-12 ans

Mon enfant manque de concentration à l'école

Comment peut-on aider son enfant qui manque de concentration à l’école? En trouvant la cause d’abord parce que la source de distraction n’est peut-être pas celle que l’on croit...

Il oublie la page qu'il vient de lire, il n'arrive pas à compléter son exercice de mathématiques, il rêvasse pendant que le prof donne des consignes... L'enfant qui manque de concentration à l'école finit souvent par alerter son enseignant et inquiéter ses parents. «Les difficultés de concentration sont un signal d'alarme pour les parents, qui doivent se questionner pour essayer d'en trouver la cause», dit Marie-Ève Brabant, psychologue spécialisée en enfance et en famille. Est-ce momentané? L'enfant dont les parents se séparent ou qui vit un déménagement peut avoir de la difficulté à se concentrer à l'école durant un certain temps. Est-ce de l'anxiété? L'enfant anxieux se laissera envahir par ses pensées et ses inquiétudes, et aura du mal à garder son attention en classe. «Une rencontre avec le professeur permettra de trouver des pistes de réponse et d'élaborer conjointement des stratégies qui aideront l'enfant à se concentrer», ajoute la psychologue. En voici quelques-unes:

À l'école, le professeur peut...

... lui donner une place préférentielle dans la classe, en avant plutôt qu'en arrière (où il sera plus facilement distrait).
... le solliciter fréquemment en lui posant des questions ou en lui demandant de se lever pour résoudre un problème au tableau.
... mettre un pictogramme ou un symbole sur son bureau qui lui rappellera de se concentrer.
... alterner les tâches simples et complexes.
... faire régulièrement des pauses.
... utiliser du matériel ludique et dynamique.

À la maison, les parents peuvent...

... maintenir une routine rassurante, ce qui lui permettra de mieux visualiser ses journées.
... lui fixer de petits objectifs facilement atteignables et récompenser ses efforts.
... lui assurer une bonne hygiène de vie (avec suffisamment d'heures de sommeil et une alimentation équilibrée et en quantité suffisante), qui lui fournira l'énergie dont il a besoin.
... l'aider à s'organiser et à avoir le bon matériel en classe (en utilisant des étiquettes de couleur pour chaque matière, par exemple).
... lui fournir des accessoires pour l'aider à se concentrer à l'école (par exemple, l'Amilourd à poser sur ses jambes pour l'empêcher de gigoter, les coquilles antibruit afin de diminuer les distractions auditives et le Tangle à manipuler pour réduire l'anxiété).

Quand et qui consulter?

Lorsque l'enfant vit de l'impuissance ou de la détresse malgré les efforts, qu'il y a des conséquences à son manque d'attention en classe, qu'il vit des conflits répétés avec ses amis ou que la période de devoirs devient conflictuelle avec les parents, il est temps de consulter l'orthopédagogue ou le psychoéducateur de l'école ou bien un psychologue ou un neuropsychologue. «Les problèmes de concentration sont trop souvent associés au trouble de déficit de l'attention avec ou sans hyperactivité (TDAH), alors que les causes sont nombreuses, spécifie Marie-Ève Brabant. Il faut donc s'assurer du bon diagnostic pour trouver le traitement qui convient: l'enfant qui fait de l'anxiété ou qui a un trouble d'apprentissage n'a pas besoin de médication comme celui qui souffre de TDAH, par exemple.» Finalement, on garde en tête que les enfants restent des enfants, et que c'est normal qu'ils pensent parfois davantage à jouer qu'à travailler en classe. Qui peut les en blâmer?

À lire aussi: Mon enfant est timide, comment l'aider?

 

 

Commentaires

Partage X
6-12 ans

Mon enfant manque de concentration à l'école

Se connecter

S'inscrire