Travail

Votre métier en 5 questions: planificateur d'événements

Votre métier en 5 questions: planificateur d'événements

Shutterstock Auteur : Coup de Pouce Crédits : Shutterstock

Travail

Votre métier en 5 questions: planificateur d'événements

Connaissez-vous le métier de planificateur d’événements? On explore ce travail plus en détail avec Steve Coté, de Montréal, qui exerce cette fonction depuis 13 ans.

Comment avez-vous choisi votre métier?

Après mes études en techniques d'intervention en loisirs, je suis tombé dedans et je n'en suis jamais sorti. J'ai fait des événements internationaux, comme FINA Montréal 2005, du corporatif, des mariages... Puis j'ai fondé mon entreprise: Steve Coté - Créateur d'événements.

À quoi ressemble votre journée-type?

Ce n'est jamais pareil: brainstorm, recherche de nouveaux fournisseurs, visites de sites et de salles. Il y a aussi le volet administratif, le développement des affaires, le marketing, la comptabilité... Et les grandes journées d'événements, il faut veiller aux plus petits détails pour rendre ces moments grandioses. Une grande présence sur les médias sociaux est aussi requise pour favoriser développement des affaires.

Qu'est-ce qui vous passionne dans votre travail?

L'adrénaline que cela apporte et le fait que ce ne soit jamais pareil même si on refait le même événement. Le «wow!» que cela apporte chez les invités. Ça crée une vraie magie! Pour moi, ce n'est pas un métier mais une passion.

Qu'est-ce que les gens ne soupçonnent pas de votre métier?

C'est un métier de précision et de détail. Pendant que les gens s'amusent, nous, on court et on règle des centaines de détails derrière le rideau. Il faut avoir une base dans plein de domaines pour bien répondre aux demandes et aux imprévus. Du travail de bras au montage en passant par la finition des décors, le service clientèle et le service aux VIP. Ce n'est pas si facile. Souvent, on entend: «J'ai préparé la fête de mon fils ou je reçois à Noël, je peux donc organiser un grand bal pour 500 personnes.» Pas certain! Un événement, ça implique d'innombrables détails et la gestion des centaines d'invités représente un stress incroyable.

Quel conseil donneriez-vous à ceux qui voudraient faire ce métier?

Plongez! Que ce soit bénévole ou rémunéré, il faut s'impliquer dans différents milieux, qu'il s'agisse de fondations ou de festivals. Suivre un cours permet aussi d'acquérir une base dans le domaine.


Si vous aussi vous souhaitez nous parler de votre métier, écrivez-nous!  

Commentaires
Partage X
Travail

Votre métier en 5 questions: planificateur d'événements

Se connecter

S'inscrire