Travail

En coulisses avec une accessoiriste culinaire

En coulisses avec une accessoiriste culinaire

Auteur : Coup de Pouce

Travail

En coulisses avec une accessoiriste culinaire

Aperçu des coulisses de la séance photo du dossier Pasta! de notre édition de février, en compagnie de Caroline Simon, accessoiriste culinaire.

 

Galerie photos

prev next 1 de 10

En coulisses avec une accessoiriste culinaire

Photo 1

«Pour me préparer à la séance photo, je parle toujours avec la directrice artistique et le photographe. Assiettes, bols, ustensiles, linges de table, petites casseroles, petits récipients pour le pesto, il faut penser à toutes les possibilités.»

Par : Marie-Claude Marsolais Source: Coupdepouce.com Crédits: .

En coulisses avec une accessoiriste culinaire

Photo 2

«Mon plus grand défi pour cette séance photo était de trouver des objets au look vintage. C’est un peu comme chercher une épingle dans une botte de foin. Je dois faire plusieurs endroits, boutiques et antiquaires pour les trouver.»

Par : Marie-Claude Marsolais Source: Coupdepouce.com Crédits: .

En coulisses avec une accessoiriste culinaire

Photo 3

«Les accessoires, c’est comme des êtres humains. Certains sont plus photogéniques que d’autres. Il y a des assiettes magnifiques qui perdent de leur charisme devant la caméra. En revanche, d’autres ont l’air assez ordinaires, mais leur glaçure fait en sorte qu’elles réagissent super bien à la caméra.»

Par : Marie-Claude Marsolais Source: Coupdepouce.com Crédits: .

En coulisses avec une accessoiriste culinaire

Photo 4

«Je verse le vin à la seringue pour être certaine qu’il n’y ait pas d’éclaboussures.»

Par : Marie-Claude Marsolais Source: Coupdepouce.com Crédits: .

En coulisses avec une accessoiriste culinaire

Photo 5

«Dans mon métier, on n’apporte jamais trop d’accessoires. On ne sait jamais! Par exemple, pour le tournage des pâtes, j’ai apporté des planches de bois. Ce sont les dernières choses que j’ai décidé de mettre dans la voiture. Finalement, elles sont l’élément central de la photo.»

Par : Marie-Claude Marsolais Source: Coupdepouce.com Crédits: .

En coulisses avec une accessoiriste culinaire

Photo 6

«J’ai un tissu bleu qui, à première vue, est très ordinaire. Je n’aurais jamais cru qu’il serait si beau avec l’éclairage. Il ne faut pas se fier aux premières impressions.»

Par : Marie-Claude Marsolais Source: Coupdepouce.com Crédits: .

En coulisses avec une accessoiriste culinaire

Photo 7

«J’ai apporté une quarantaine de bols et d'assiettes pour en utiliser trois ou quatre.»

Par : Marie-Claude Marsolais Source: Coupdepouce.com Crédits: .

En coulisses avec une accessoiriste culinaire

Photo 8

«Ce n’est pas parce qu’on aime un accessoire qu’il va fonctionner pour la séance photo. Ça dépend de la recette, de l’éclairage, de l’angle de la photo.»

Par : Marie-Claude Marsolais Source: Coupdepouce.com Crédits: .

En coulisses avec une accessoiriste culinaire

Photo 9

«Même avec 25 ans d’expérience, je ne peux pas dire d’avance quel bol va le mieux fonctionner. Je dois attendre d’être sur le plateau, de voir le plat cuisiné, l’éclairage, l’angle de la caméra, pour savoir lequel on utilisera.»

Par : Marie-Claude Marsolais Source: Coupdepouce.com Crédits: .

En coulisses avec une accessoiriste culinaire

Photo 10

«Pour ce tournage, j’ai transporté 11 sacs pleins à rebord et 4 grandes planches. Une accessoiriste culinaire doit absolument avoir une voiture!»

Par : Marie-Claude Marsolais Source: Coupdepouce.com Crédits: .

 

De retour au guide Tout sur les pâtes

À lire aussi: Cuisine de rue : les coulisses de notre reportage

Commentaires
Partage X
Travail

En coulisses avec une accessoiriste culinaire

Se connecter

S'inscrire