Travail

Carole-Anne Roy: autodidacte inspirée

Carole-Anne Roy: autodidacte inspirée

Carole-Anne Roy: autodidacte inspirée Photographe : Stéphanie C. Photographie Auteur : Stéphanie Perron

Travail

Carole-Anne Roy: autodidacte inspirée

Carole-Anne rêvait depuis longtemps d’être entrepreneure. C’est sa passion pour la décoration qui l’a menée à démarrer La petite boîte co. et à vendre ses propres créations déco.

Âge: 27 ans
Boutique: La petite boîte co.
En affaires depuis: 2 ans
Habite à: Québec

null

Avant de lancer La petite boîte co., vous ne saviez pas coudre. Pourquoi avoir choisi ce genre de produits?

Je voulais être entrepreneure depuis un moment, mais ça m’a pris du temps à développer mon idée. En choisissant ce type de produits, je savais que je devrais apprendre la couture. Je me suis donc acheté une machine à coudre et, du jour au lendemain, je m’y suis mise.

Avez-vous de l’aide pour votre production?

Non, je fais tout de A à Z! De la création des motifs sur mes tissus à la gestion des réseaux sociaux, en passant par la photographie des produits. J’ai aussi commencé il y a quelques mois la sérigraphie, une technique qui me permet d’imprimer moi-même les motifs sur mes tissus.

En plus d’Etsy, on trouve les produits de La petite boîte co. dans certaines boutiques avec pignon sur rue. Y a-t-il une différence entre ces deux méthodes de vente?

C’est le contact humain qui est la grosse différence. Toutefois, sur Etsy, comme le client peut contacter le vendeur, ça humanise le processus. C’est facile aussi pour les clients de faire des demandes particulières. Certains aiment choisir les couleurs et les motifs des tissus des produits qu’ils achètent. Ça me fait plaisir d’adapter mon produit aux besoins précis de mes clients.

Quel a été le plus gros défi dans le lancement de l’entreprise?

Quitter mon emploi de graphiste pour me lancer à temps plein dans mon entreprise, en janvier dernier. Mais je ne regrette rien. Mon objectif, c’est de toujours me surpasser, d’innover et de bâtir une marque qui me représente.

Est-ce qu’il y a eu un élément déclencheur pour faire le grand saut?

Ma décision a été prise lorsque j’ai réalisé que je ne pourrais pas en faire plus pour La petite boîte co. si je ne m’y consacrais pas à temps plein. Je n’avais plus de temps pour concevoir de nouveaux produits. Tout ce que je faisais, c’était produire, produire, produire. Il n’y avait plus de place pour la création. Moi, j’avais besoin de ça.

Facebook: @lapetiteboite.co
Instagram: @lapetiteboiteco
Etsy: lapetiteboiteco.etsy.com

Commentaires

Partage X
Travail

Carole-Anne Roy: autodidacte inspirée

Se connecter

S'inscrire