Travail

À quelle génération appartenez-vous?

À quelle génération appartenez-vous?

Shutterstock Photographe : Shutterstock Auteur : Coup de Pouce

Travail

À quelle génération appartenez-vous?

Pour analyser le comportement des sociétés, les spécialistes les divisent en générations et leur attribuent des caractéristiques liées au monde dans lequel elles ont grandi et évoluent. Petit portrait des travailleurs d’hier et d’aujourd’hui.

Les baby-boomers: nés entre 1943-1959

Ils sont nés dans une explosion démographique à la fin de la Seconde Guerre mondiale.

Ils vivent une vie centrée sur le travail et la valorisation de soi par la carrière. Ils veulent un job à vie, sont responsables des révolutions et sont partagés entre leur désir de rébellion et leur soif de pouvoir. Ils respectent leurs patrons et sont à l'aise avec la hiérarchie. Limités côté technologie et moyens de communication, ils ne sont pas efficaces en situation de conflit et évitent normalement la bisbille.

Les X: nés entre 1959-1977

Ils ont connu le creux du monde du travail, la difficulté à trouver un emploi stable et bien rémunéré. Certains ont vu leurs parents perdre leur emploi après 30 ans de loyaux services.

Conservateurs dans leurs choix de vie à cause de l'inquiétude régnant dans les milieux de travail, ils sont pessimistes, économes et ont tendance à tenir les générations précédentes responsables de leur sort. Maintenant établis, ils ont besoin d'un équilibre travail-famille, de prolongements de congés, etc., car ils ont connu les répercussions des longues heures passées au travail par leurs parents. Ils sont centrés sur leurs besoins, posent un regard critique sur leurs patrons et aimeraient ne pas en avoir. Ils sont résilients et s'adaptent bien aux changements.

Les Y: nés entre 1978-1994

Ce sont les enfants du divorce, de la réorganisation familiale. Ils n'ont pas connu de grandes crises sociales et économiques.

C'est la première génération qui est si ouverte sur le monde et conscientisée à l'environnement. Ils rejettent systématiquement la ponctualité, le port du costume et le vouvoiement. Ils sont débrouillards et critiques, exigent le plaisir au travail et ont besoin de rétroaction et de coaching. Ils savent qu'ils n'auront pas de retraite convenable puisqu'ils devront payer longtemps les retraites des générations précédentes. Ils profitent donc du moment présent. Ils ne comprennent pas pourquoi on ne leur fait pas confiance tout de suite, car leur opinion a toujours été valorisée dans leur jeunesse. Ils ont tendance à questionner les règles pour mieux les comprendre et les appliquer. Ils n'aiment pas la routine, sont exigeants et savent ce qu'ils veulent. Ils sont portés vers l'instantanéité et le sentiment de collectivité (procuré par les réseaux de communication). Créatifs et innovateurs, ils aiment le travail d'équipe. Ils jugent les gens selon leur compétence et non selon la hiérarchie.

Les Z: nés en 1995 et après

Premiers à être nés avec les nouvelles technologies. Ils n'ont pas connu le monde sans ça.

On connaît un peu moins cette génération, qui est encore à l'école. On prévoit qu'ils auront une facilité particulière à rendre les systèmes actuels plus fonctionnels. Ils sont nés dans des familles plus nombreuses que les Y et seront donc moins portés à être des enfants-rois. Ils seront ainsi un peu plus autonomes que leurs prédécesseurs.

À lire: Ce que les Y ont à nous apprendre

 

Commentaires
Partage X
Travail

À quelle génération appartenez-vous?

Se connecter

S'inscrire