Travail

5 faits sur la vie d’une bénévole Nez rouge

5 faits sur la vie d’une bénévole Nez rouge

  Photographe : Étienne Boivert

Travail

5 faits sur la vie d’une bénévole Nez rouge

Nouvellement retraitée, Nicole Pépin, 55 ans est bénévole pour Nez rouge depuis 30 ans. Elle partage avec nous cinq faits sur son expérience.

 

1. On s’amuse beaucoup!

J’ai toujours eu du plaisir à offrir mon temps pour Nez rouge. Les gens qui viennent faire du bénévolat sont généralement tous de bonne humeur. On trouve des gens de 18 à 80 ans, des étudiants en techniques policières, des retraités, des gens seuls à Noël, des groupes de collègues et des curieux en tout genre. Certains le font une seule fois et d’autres durant… 30 ans!

2. Rudolf a un succès fou!

Pour faire la promotion de Nez rouge, on fait la tournée des bars et des partys de bureau en compagnie de notre mascotte, Rudolf. Je n’ai jamais vu quelqu’un avoir autant de succès en mettant le pied sur la piste de danse!

3. On n’est pas un service de taxi.

Il y a des gens qui nous appellent et qui n’ont pas de voiture! Mais ça nous arrive souvent de raccompagner chez eux des gens avec leur voiture puis, de leur domicile, on accepte d’aller reconduire la gardienne. Les gens préfèrent faire un don à Nez rouge plutôt que de payer un taxi.

4. On ne raccompagne pas que des gens avec leur voiture…

J’ai déjà vu des raccompagnements en tracteur et en camion à remorque!

5. Il ne faut pas être dédaigneux!

Devoir nettoyer du vomi, ça n’arrive vraiment pas souvent, mais ça arrive! Sans blague, ces dernières années, on voit beaucoup plus de gens qui nous appellent parce qu’ils sont fatigués et qu’ils ont pris un verre que des gens ivres morts. Évidemment, il y a des exceptions…

 

Commentaires
Partage X
Travail

5 faits sur la vie d’une bénévole Nez rouge

Se connecter

S'inscrire