Psychologie

Une ligne d’information juridique contre la discrimination des séropositifs

Une ligne d’information juridique contre la discrimination des séropositifs

? Istockphoto.com Photographe : ? Istockphoto.com Auteur : Coup de Pouce

Psychologie

Une ligne d’information juridique contre la discrimination des séropositifs

La ligne VIH info droits a été créée par la Coalition des organismes communautaires québécois de lutte contre le sida (COCQ-Sida) pour fournir de l'information juridique aux personnes séropositives dont les droits sont bafoués en raison de leur séropositivité. Les intervenants qui leur viennent en aide et les employeurs qui ne savent pas comment réagir à la nouvelle de l'état de santé d'un de leurs employés pourront aussi recourir au service téléphonique sans frais.

VIH info droits se veut un service permettant aux personnes séropositives de connaître leurs droits, les façons de les faire respecter ainsi que les recours possibles par rapport à des situations de discrimination. Me Stéphanie Claivaz-Loranger, avocate à la COCQ-Sida et coordonnatrice du programme, cite l'exemple d'un dentiste qui a refusé de soigner une dame en raison du statut sérologique positif au VIH de celle-ci, agissant à l'encontre de son code déontologique et de la Charte des droits et libertés de la personne.

Le service pourra diriger les personnes séropositives vers des avocats si elles désirent intenter une poursuite, à la Commission des droits de la personne si elles veulent déposer une plainte, ou simplement les informer de leurs droits afin d'apaiser les craintes liées à leur situation.

Augmentation des demandes

La ligne a été créée pour répondre à la croissance des demandes d'information juridique au cours des dernières années et en raison de l'étendue des sujets en cause. La majorité des questions touche cependant les soins de santé et les milieux de travail. Une situation que Me Claivaz-Loranger attribue en grande partie au fait que les personnes séropositives vivent de plus en plus longtemps et en meilleure santé, ce qui leur permet de s'intégrer à la population active. Après trois mois d'opération, la ligne Info droits avait reçu une trentaine de demandes d'information.

L'équipe de VIH info droits a recruté des avocats bénévoles afin de fournir une information juste et véridique aux personnes lésées.

La COCQ-Sida estime que la société a tout à gagner à respecter les droits de tout individu et plus spécifiquement des personnes vivant avec le VIH.

Commentaires

Partage X
Psychologie

Une ligne d’information juridique contre la discrimination des séropositifs

Se connecter

S'inscrire