Psychologie

Un enragé au volant me colle au derrière en klaxonnant!

Iatockphoto.com Photographe : Iatockphoto.com Auteur : Coup de Pouce

Psychologie

Un enragé au volant me colle au derrière en klaxonnant!

D'abord, on fait appel à notre calme. Pas facile, mais nécessaire! Et on n'embarque surtout pas dans son jeu. «En fait, il faut réagir exactement à l'inverse de ce qu'on aurait envie de faire, comme lui demander ce qu'il veut, lever les bras dans les airs en signe d'exaspération, klaxonner, freiner ou lui courir après. Cela ne ferait qu'augmenter la tension», conseille d'abord Robert Poéti, spécialiste de la sécurité routière.

«On réduit doucement notre vitesse et on le laisse passer. On peut aussi s'immobiliser sur le bord pour qu'il nous dépasse», note le spécialiste. «Surtout, on n'intervient pas et on évite la confrontation», conseille le sergent Sylvain Dubois, superviseur du Module conseil, Division de la sécurité routière et de la circulation au SPVM. Toutefois, si l'enragé s'approche et cherche à entrer en contact avec nous et qu'on se sent en danger, on n'hésite pas à contacter le 911. «On prend en note la marque, le modèle et, si possible, le numéro d'immatriculation du véhicule et on essaie de donner le plus d'infos sur l'endroit où on se trouve», suggère Geneviève Bruneau, porte-parole de la Sûreté du Québec.


À LIRE: Comment gérer les chicanes d'enfants en voiture

Commentaires

Partage X
Psychologie

Un enragé au volant me colle au derrière en klaxonnant!

Se connecter

S'inscrire