Psychologie

Trouver un psy sans se ruiner

Trouver un psy sans se ruiner

Auteur : Coup de Pouce

Psychologie

Trouver un psy sans se ruiner

Plusieurs assurances collectives remboursent les frais de consultation, en partie ou en totalité, jusqu'à concurrence d'un certain montant. On vérifie si la nôtre couvre ces dépenses.

Les CLSC offrent gratuitement les services d'un psychologue. Toutefois, on doit parfois attendre quelques mois (la durée de l'attente varie selon l'urgence de la demande), les CLSC étant très fréquentés.

On peut consulter un psychologue gratuitement dans une clinique externe d'un hôpital si on est référée par notre médecin.

Dans les cégeps et les universités, un psychologue est souvent à la disposition des étudiants. C'est gratuit.


Plusieurs universités disposent d'une clinique de psychologie accessible au grand public, où les services d'un stagiaire coûtent environ 20$ par consultation. Il s'agit d'étudiants au doctorat en psychologie supervisés par un professeur. Souvent, on peut aussi prendre rendez-vous avec un jeune professionnel, un étudiant plus avancé qui détient déjà son permis de l'Ordre des psychologues du Québec. Dans ce cas, on paiera environ 35$ la séance.

La Société de l'assurance automobile, la CSST et l'IVAC (Indemnisation des victimes d'actes criminels) défraient parfois les consultations avec un psychologue. Bien sûr, nos besoins doivent être reliés aux mandats de ces organismes.

Commentaires

Partage X
Psychologie

Trouver un psy sans se ruiner

Se connecter

S'inscrire