Psychologie

Trouver un foyer pour maman

Trouver un foyer pour maman

Auteur : Coup de Pouce

Psychologie

Trouver un foyer pour maman

On communique d'abord avec le CLSC de notre région pour une évaluation
Une travailleuse sociale déterminera si le maintien à domicile est envisageable, selon le degré de perte d'autonomie qu'a subi notre mère. À l'aide d'une grille d'évaluation, cette professionnelle établira le portrait de la situation, en sollicitant la participation de notre mère et des membres de la famille. Elle pourra demander l'avis d'autres professionnels de la santé afin de compléter l'évaluation (médecin, physiothérapeute, ergothérapeute, etc.).

Si le maintien à domicile est possible, la travailleuse sociale précisera le type d'aide dont maman pourrait avoir besoin: soins médicaux, préparation des repas, courses, entretien des vêtements ou entretien ménager. Elle discutera avec les membres de la famille afin de connaître l'implication potentielle de chacun.

Bien sûr, cette délicate situation peut créer des remous et des tensions familiales. Certaines personnes peuvent avoir l'impression que la responsabilité leur pèse davantage et que leurs frères et soeurs n'assument pas leur juste part. La travailleuse sociale peut suggérer des ressources pour donner du répit aux membres de la famille. Cela dit, il se peut que l'on ait à convaincre notre mère de laisser une personne étrangère entrer dans sa maison pour vaquer à certaines tâches.

Le programme d'exonération financière pour les services d'aide domestique fournit une aide fixe de 4 $ l'heure, accordée à des entreprises d'économie sociale reconnues, alors que l'aide variable, pour les usagers à faibles et modestes revenus, peut atteindre 6 $ l'heure. On s'informe aussi sur les services de popote roulante.


Et si le maintien à domicile est impossible?
Ce ne sont pas tous les enfants adultes qui peuvent accueillir leur mère sous leur toit, que ce soit par manque de temps, d'espace ou toute autre raison. Les femmes sont souvent prises en sandwich entre les nombreux besoins de leurs adolescents et de leurs parents vieillissants. La décision de trouver un foyer pour maman peut être déchirante et entraîner des sentiments de culpabilité. Mais, parfois, nous n'avons pas d'autre choix.Les différents types d'hébergement
  • Résidence d'accueil (en famille)
  • Ressource intermédiaire (maisons d'accueil, foyers de groupe)
  • Pensions privées. Ce type d'établissement peut convenir à une personne âgée encore bien alerte mais ne voulant plus assumer les responsabilités d'un logement, tout en souhaitant être entourée. Comme ces établissements ne sont pas réglementés, il faudra faire les démarches seule, se renseigner, visiter, demander des références, etc. Les frais d'hébergement mensuels oscillent entre 750 $ et 1 500 $ par mois, parfois plus.
  • Centre d'hébergement et de soins de longue durée (CHSLD): lorsque la perte d'autonomie est importante. Pour trouver un établissement qui convienne à notre parent, on contacte le CLSC de notre région.
  • Commentaires

    Partage X
    Psychologie

    Trouver un foyer pour maman

    Se connecter

    S'inscrire