Psychologie

Sois ta meilleure amie! Les conseils de Josée Boudreault

Sois ta meilleure amie! Les conseils de Josée Boudreault

Pierre Manning Photographe : Pierre Manning Auteur : Coup de Pouce

Psychologie

Sois ta meilleure amie! Les conseils de Josée Boudreault

Penser à soi, recevoir la gentillesse des autres, lâcher prise... Voilà certaines des idées que Josée fait briller dans Sois ta meilleure amie!, qu'elle publiait récemment. «L'idée d'écrire me trottait dans la tête depuis un certain moment», explique-t-elle. Mais il lui manquait un mot-clef, une idée rassembleuse. Puis intervient la comédienne Guylaine Tremblay, invitée aux Midis de Véro. «Pour une raison qui m'échappe, je me suis traitée de niaiseuse à voix haute. Guylaine m'a immédiatement réprimandée en me disant que je ne devrais pas être si dure envers moi, que je devais être ma meilleure amie.» Ce concept a résonné si fort pour l'animatrice qu'il est devenu le titre et, en quelque sorte, la pierre angulaire de son livre.

Au cœur de Sois ta meilleure amie!, se trouve le texte de base de la conférence qu'elle trimballe à travers le Québec depuis maintenant deux ans. Elle y livre une foule de conseils du genre de ceux qu'on donne à nos copines pour qu'elles arrêtent de s'en faire... mais qu'on suit rarement nous-même. «On est très sévère envers soi-même, on n'est pas empathique. J'aimerais qu'on développe un regard bienveillant sur nous, un peu comme notre meilleure amie le fait.»

Une des façons de devenir sa meilleure amie, selon Josée, c'est de savoir accepter les compliments. «À notre meilleure amie, on dira sans problème qu'on la trouve belle dans sa nouvelle robe, mais si quelqu'un nous fait le même compliment, on aura de la difficulté à l'accepter...»

Être sa meilleure amie, pour l'animatrice, c'est aussi savoir accepter la gentillesse des autres. «Au lieu de rester le nez collé sur notre téléphone intelligent, quand un reçoit un compliment, on regarde la personne dans les yeux et on lui dit merci. Sincèrement», explique-t-elle.

Josée nous encourage également à choisir nos batailles. «Que ce soit le ménage de la cuisine ou les vêtements toujours bien repassés, parfois, il faut accepter que ça ne soit pas parfait.» Josée avoue qu'elle s'en est longtemps fait avec tout ça - parlez-lui des coussins croches sur son divan! - mais aujourd'hui, elle s'en fait beaucoup moins. Avec le temps, elle a réalisé que les gens nous remarquent beaucoup moins qu'on ne pense. «Notre meilleure amie, quand elle vient à la maison, est-ce que ça la dérange que le ménage ne soit pas impeccable?»

La voix du livre est unique et, même si on saute d'un sujet à l'autre sans trop de préambule, c'est tout à fait voulu et assumé! «C'est un livre qui ressemble davantage à une discussion avec une bonne amie qui vous parle avec son cœur», explique-t-elle. Et ça fonctionne très bien, puisqu'on peut ouvrir le livre et lire un seul chapitre, si, à ce moment-là, c'est ce dont on a besoin. Un peu comme quand on appelle notre meilleure amie à la rescousse quand ça va mal.

Sois ta meilleure amie!, Éditions Un monde différent, 2014, 208 p., 19,95$ (offert en version numérique).

À LIRE: Apparence et estime de soi: non à la quête de la perfection! 

 

Commentaires

Partage X
Psychologie

Sois ta meilleure amie! Les conseils de Josée Boudreault

Se connecter

S'inscrire