Psychologie

Olivier-Hugues Terreault: de servant de messe à enseignant bouddhiste

Olivier-Hugues Terreault: de servant de messe à enseignant bouddhiste

� photo fournie par Olivier-Hugues Terreault Photographe : � photo fournie par Olivier-Hugues Terreault Auteur : Coup de Pouce

Psychologie

Olivier-Hugues Terreault: de servant de messe à enseignant bouddhiste

Olivier-Hugues Terreault a été servant de messe, a participé à des groupes de partage de son église et a fait son secondaire dans une école privée catholique. Bref, rien ne le prédestinait à devenir bouddhiste. Et pourtant...

Adolescent, il se pose de plus en plus de questions existentielles auxquelles ses professeurs ne peuvent répondre adéquatement, selon lui. Puis il étudie la philosophie au Cegep, poursuivant son introspection.

Le jeune homme découvre la foi bouddhique au début de la vingtaine et y trouve une réponse pratique et claire à ses questions. Il est particulièrement interpellé par son enseignante. «J'aimais son état d'esprit, j'avais envie d'avoir la même sagesse, la même générosité qu'elle», raconte-t-il.

Il suit assidûment ses classes, pratique la méditation et se rend même en Angleterre pour rencontrer le maître spirituel de son enseignante. Aujourd'hui, à 38 ans, Olivier-Hugues Terreault enseigne à son tour au Centre bouddhiste Shamata, à Trois-Rivières.

S'il s'est tourné vers le bouddhisme plutôt que vers sa religion de naissance, c'est parce que cette dernière offrait, selon lui, que des réponses symboliques à ses questionnements. «Le principe de tendre l'autre joue quand on est frappé ne fait plus de sens dans notre vie quotidienne, dit-il. Au contraire, le bouddhisme m'a fourni des outils pour développer un esprit de compassion.»

Olivier-Hugues Terreault affirme que sa foi lui procure une plus grande paix et de la joie dans sa vie. «Bien sûr, je continue à avoir des frustrations, que ce soit au niveau de mon travail, de mon couple ou de ma santé, mais désormais, celles-ci ont un sens », affirme-t-il.

L'enseignant, également clown thérapeutique dans les hôpitaux, voit désormais les épreuves de la vie, tel cet accident de voiture dont il a été récemment victime, comme des opportunités de grandir spirituellement.

  

Lire aussi:
Changer de religion

Louis Bourque: de scout catholique à pasteur baptiste
Dominique Boudreau: du carême aux Pâques juives
Jean-François Therrien: de catholique à musulman pratiquant

Commentaires

Partage X
Psychologie

Olivier-Hugues Terreault: de servant de messe à enseignant bouddhiste

Se connecter

S'inscrire