Les remarques sur mon poids: c'est assez!

Shutterstock Photographe : Shutterstock Auteur : Coup de Pouce

Chaque année, c'est la même rengaine. Notre tante agrémente ses salutations d'un «Toujours aussi p'tite, toi?» et notre belle-soeur nous répète à quel point on est chanceuse de pouvoir manger autant sans prendre un gramme. Ils sont nombreux à se permettre de commenter notre silhouette, assumant qu'on est bien dans notre peau puisque qu'on n'a pas de livres en trop. «Un préjugé tenace qui engendre beaucoup de remarques blessantes», estime la psychologue Catherine Senécal. Si ces commentaires nous dérangent, Fannie Dagenais, directrice générale et porte-parole de l'organisme ÉquiLibre, nous encourage à ne pas rester muette.

Selon elle, la plupart du temps, les gens ne sont pas conscients du mal qu'ils peuvent faire. Bien que ce soit difficile, une réponse calme et sincère - «Je me doute bien que ce n'est pas ton intention, mais ces commentaires me blessent.» - permettra à notre entourage de mesurer l'impact de ses paroles. Fannie Dagenais estime toutefois que ça ne devrait pas être aux victimes de sensibiliser les gens au poids de leurs propos.

C'est pourquoi l'organisme ÉquiLibre a mis en place la semaine «Le poids? Sans commentaire!», qui se déroulera du 10 au 14 novembre et qui a pour but de sensibiliser la population au fait que les remarques sur le poids sont trop présentes dans notre quotidien. S'abstenir de tout commentaire relié à notre poids et à celui des autres? En voilà une bonne résolution pour l'année 2015!

À lire: Le poids? Sans commentaires! Entrevue avec Saskia Thuot

Commentaires

Partage X
Psychologie

Les remarques sur mon poids: c'est assez!

Se connecter

S'inscrire