Psychologie

Les 10 plaisirs coupables de l'été

Les 10 plaisirs coupables de l'été

Auteur : Coup de Pouce

Psychologie

Les 10 plaisirs coupables de l'été

L'été c'est fait pour profiter des bonnes choses sans complexe! Voici 10 plaisirs coupables dont on ne devrait pas se priver.

 

Galerie photos

prev next 1 de 10

Les 10 plaisirs coupables de l'été

Manger des Mr. Freeze

 Oui, c'est plein de sucre et de colorants artificiels. Mais c'est ce qui nous rappelle le mieux les étés de notre enfance. Alors, ça vaut pleinement la peine d'en savourer un (ou deux, ou trois).

Photographe: Coupdepouce.com Par : Claudine St-Germain Source: Coup de pouce, août 2013

Les 10 plaisirs coupables de l'été

Ne pas cuisiner pendant des jours

On a préféré prendre un drink, faire le tour des plates-bandes, se balader à vélo à notre retour du bureau. Le frigo est plein de légumes et de fruits frais. L'été, toutes les raisons sont bonnes pour mettre un bagel, du fromage et des tranches de tomates dans une assiette et appeler ça un souper.

Photographe: Coupdepouce.com Par : Claudine St-Germain Source: Coup de pouce, août 2013

Les 10 plaisirs coupables de l'été

Arrêter de se coiffer

 De toute façon, l'humidité ruine notre mise en plis dès qu'on met le pied dehors. Et après quelques jours, c'est fou comme on se sent bien quand on se libère du séchoir à cheveux!

Photographe: Coupdepouce.com Par : Claudine St-Germain Source: Coup de pouce, août 2013

Les 10 plaisirs coupables de l'été

Aller voir des blockbusters

On aurait beau préférer les drames psychologiques et les films d'auteur, il n'y en a pas dans les salles l'été. À nous, les comédies légères et les films bourrés d'explosions et de super-héros en costumes moulants!

Photographe: Coupdepouce.com Par : Claudine St-Germain Source: Coup de pouce, août 2013

Les 10 plaisirs coupables de l'été

Manger dans une pataterie

C'est gras, calorique, rarement chic, mais bon sang que c'est bon!

Photographe: Coupdepouce.com Par : Claudine St-Germain Source: Coup de pouce, août 2013

Les 10 plaisirs coupables de l'été

Adopter une robe soleil... et la porter pendant deux mois

C'est notre achat coup de coeur de l'été. Elle est si légère et confortable, et pas besoin de se demander avec quoi l'agencer. On a donc envie de la porter partout, tout le temps. Pourquoi pas? L'an prochain, elle sera défraîchie ou passée de mode. Profitons-en pleinement!

Photographe: Coupdepouce.com Par : Claudine St-Germain Source: Coup de pouce, août 2013

Les 10 plaisirs coupables de l'été

Ne rien faire

Tout le monde parle de ses fabuleux plans de vacances en nature, en croisière, en Europe. Nous? On a comme projet de... rester à la maison. Paresser. Lire. Faire la sieste. En un mot, relaxer. On n'aura rien à raconter sur Facebook et au retour au travail, mais tant pis. On sera plus reposée que tout le monde!

Photographe: Coupdepouce.com Par : Claudine St-Germain Source: Coup de pouce, août 2013

Les 10 plaisirs coupables de l'été

Lire des trucs trouvés au dépanneur du coin

On est en vacances et on a lu tous nos romans. Seule source de divertissement à des kilomètres à la ronde: un présentoir de dépanneur où on a le choix entre des romans Harlequin, des magazines à potins et une édition jumbo de Archie. Pas le choix, c'est avec un de ces plaisirs coupables qu'on finira la semaine!

Photographe: Coupdepouce.com Par : Claudine St-Germain Source: Coup de pouce, août 2013

Les 10 plaisirs coupables de l'été

Dormir dans un motel

On était partis pour deux semaines de camping sauvage. Ou on projetait de faire le tour des gîtes touristiques de la région. Mais voilà, on en a marre de dormir dans un sac de couchage humide, ou on n'est plus d'humeur à jaser avec une dizaine de personnes au saut du lit. Alors, on arrête dans le premier motel venu et on savoure le plaisir vintage de s'asseoir tranquille dans une chaise en plastique ronde avec vue sur le parking.

Photographe: Coupdepouce.com Par : Claudine St-Germain Source: Coup de pouce, août 2013

Les 10 plaisirs coupables de l'été

Aller se rafraîchir au centre d'achats

D'accord, quand il fait si beau, c'est péché de s'enfermer à l'intérieur... Et il ne faut pas se plaindre qu'il fait chaud parce qu'on a maudit le froid en hiver et la pluie au printemps... Mais on a chaud quand même! Quand la canicule devient trop difficile à endurer, un après-midi climatisé et loin du soleil offre une pause bien méritée.

Photographe: Coupdepouce.com Par : Claudine St-Germain Source: Coup de pouce, août 2013

 

 

 

Commentaires

Partage X
Psychologie

Les 10 plaisirs coupables de l'été

Se connecter

S'inscrire