Psychologie

Le week-end vu par Caroline St-Hilaire, mairesse de Longueuil

Le week-end vu par Caroline St-Hilaire

Caroline St-Hilaire, mairesse de Longueuil Auteur : Julie Roy

Psychologie

Le week-end vu par Caroline St-Hilaire, mairesse de Longueuil

Être politicienne et mère de famille n'est sûrement pas de tout repos! Caroline St-Hilaire, mairesse de Longueuil raconte comment, après quelques années de travail sept jours sur sept, elle a ressenti le besoin de "reprendre" ses week-ends.

En 2009, Caroline St-Hilaire devenait la première femme à diriger l'une des 10 plus grandes villes du Québec. Mère de deux adolescents, la mairesse n'a pas toujours profité de ses fins de semaine pour recharger ses batteries. «Pendant mes quatre premières années à la mairie, j'ai travaillé sept jours sur sept.» Puis un jour, elle a senti le besoin de décrocher. Pour ce faire, elle s'est mise à la course tout en essayant chaque mois de garder un weekend libre d'engagements professionnels. Un dimanche idéal? «Je me lève avant tout le monde et je vais courir. Quand je reviens, mon chum a préparé le café et m'a fait couler un bon bain chaud. Je passe la journée à cuisiner et je reçois ma famille pour le souper. Pour moi, un dimanche idéal, c'est une journée avec mes proches, tout en ayant du temps pour moi. Il est vrai qu'on a souvent tendance à faire passer le travail et les autres avant soi-même. Mais prendre du temps pour soi est essentiel pour faire le plein d'énergie.» 

 

À lire aussi:  6 gestes pour bien démarrer la journée

Commentaires

Partage X
Psychologie

Le week-end vu par Caroline St-Hilaire, mairesse de Longueuil

Se connecter

S'inscrire