Psychologie

La pleine conscience, c'est quoi?

La pleine conscience, c'est quoi?

istockphoto.com Auteur : Coup de Pouce Crédits : istockphoto.com

Psychologie

La pleine conscience, c'est quoi?

On peut marcher, travailler, manger, faire l’amour, discuter, faire de l’exercice, laver la vaisselle et guérir en pleine conscience. En quoi consiste donc ce mouvement qui a gagné des adeptes partout dans le monde?

Père de la pleine conscience dans le milieu médical et scientifique, Jon Kabat-Zinn, un biologiste américain, préconise, dès 1979, la pratique de la méditation bouddhiste - dépourvue de toute connotation religieuse -, afin de réduire le stress et les douleurs chroniques. Son programme, nommé Mindfulness-Based Stress Reduction (MBSR), qui semble pourtant très loin de l'esprit scientifique, trouve d'abord écho dans le milieu médical. Ce qu'on appelle aujourd'hui la mindfulness, la pleine conscience ou la présence attentionnée a par la suite été utilisée pour diminuer l'anxiété, la dépression, les dépendances, les phobies, etc. Depuis, plus de 17 000 personnes ont suivi le programme dans le monde et plus de 5000 médecins le conseillent chaque jour.

Au Québec, la pleine conscience fait désormais partie du programme universitaire en médecine. Les centres qui le proposent au grand public se multiplient et quelques entreprises offrent une formation de pleine conscience à leurs employés, emboîtant ainsi le pas à Apple, Google, L'Oréal et de nombreuses autres multinationales. La pratique s'est également répandue dans les milieux institutionnel, politique, hospitalier, militaire, communautaire, pénitentiaire et sportif, notamment.

S'ouvrir à l'instant présent

Une des preuves que la mindfulness suscite un véritable engouement, c'est le nombre d'études scientifiques publiées dans Medline (une base de données internationale en sciences de la santé et biomédicales) sur ce sujet: elles sont passées d'environ 70 en 2002 à près de 4000 à ce jour. Celles-ci ont montré que la pratique de la pleine conscience permet de diminuer le stress, l'anxiété et la tension artérielle, d'améliorer l'humeur, la capacité de concentration et le sommeil, de réguler les émotions, de fortifier le système immunitaire et de réduire la douleur.

Il existe une infinité de définitions à la pleine conscience. Marielle Paradis a collaboré à la conception du programme d'introduction à la pleine conscience pour les étudiants du Campus 3M (Université de Montréal, HEC Montréal et Polytechnique Montréal). Cette psychologue clinicienne, cofondatrice du Centre Espace Conscience à Montréal, prépare actuellement un doctorat sur le sujet à l'Université de Sherbrooke. Sa définition est la suivante: «La pleine conscience émerge lorsqu'on apprend à cultiver et à approfondir notre capacité naturelle à s'ouvrir à l'instant présent, tel qu'il se produit, avec bienveillance et curiosité.» Selon Pascal Auclair, enseignant de méditation pleine conscience, elle permet de cultiver un esprit posé et concentré, mais aussi vif et engagé. «La pratique nous branche plus profondément avec la réalité et le moment présent, dit-il. La pleine conscience nous fait ressentir pleinement les choses, nous ouvre à notre intuition et à notre créativité.»

Pour s'initier

Il y a deux façons de vivre la pleine conscience: la pratique formelle, avec des exercices de méditation dans un temps donné (ex.: une méditation assise portant sur le souffle), et les exercices informels, qui consistent à cultiver une présence attentionnée dans les activités quotidiennes (en se brossant les dents, en lavant la vaisselle, en mangeant ou en marchant, par exemple). «La méditation formelle permet de faire ses gammes et les exercices informels de jouer sa musique», image Marielle Paradis. En d'autres mots, la méditation entraîne le cerveau, afin que la présence attentionnée survienne de façon plus spontanée au quotidien.

Pour s'initier, s'inscrire à un programme guidé par un enseignant dans l'apprentissage de la pratique est l'idéal. On peut aussi se faire accompagner par une panoplie de livres publiés sur le sujet. Marielle Paradis recommande toutefois ceux qui sont accompagnés d'un CD de pratiques guidées. «La pleine conscience, il faut la vivre pour la comprendre; tout devient clair quand on la pratique. Les concepts peuvent nous guider, mais c'est avant tout une expérience», conclut-elle.

Quelques titres:

  • Méditer, jour après jour: 25 leçons pour vivre en pleine conscience (avec CD) de Christophe André, éditions L'iconoclaste, 2014.
  • Méditer pour ne plus stresser: Trouver la sérénité, une méthode pour se sentir bien (avec CD) de Danny Penman et Mark Williams, éditions Odile Jacob, 2013.
  • Tous les livres de Jon Kabat-Zinn, dont Où tu vas, tu es et 100 expériences de pleine conscience: Apprendre à vivre ici et maintenant.


Lisez aussi Pleine conscience: des exercices à essayer

Commentaires
Partage X
Psychologie

La pleine conscience, c'est quoi?

Se connecter

S'inscrire