Psychologie

La crémation plus populaire que jamais

Shutterstock Photographe : Shutterstock Auteur : Coup de Pouce

Psychologie

La crémation plus populaire que jamais

Selon des données avancées par la Fédération des corporations funéraires, dans les grands centres urbains, c'est jusqu'à 80% de la clientèle qui préfère la crémation. Pourquoi? Une question de mœurs, répond son DG. «Les mœurs évoluent. Vous savez que l'embaumement des corps est une pratique typiquement nord-américaine. Les Européens qui arrivent ici et qui assistent pour la première fois à un décès où le corps est embaumé sont scandalisés.»

Trop pressés pour être en deuil

Les raisons qui motivent les familles à choisir la crémation peuvent être multiples, mais Nathalie Samson remarque que cette option est souvent perçue comme étant la plus rapide. Un phénomène qu'on a nommé fast-food funéraire. «Les gens croient à tort que lorsque survient le décès d'une personne aimée, s'ils font ça vite, ça va faire moins mal.

Malheureusement, ça ne fonctionne pas comme ça.» Les rituels funéraires sont nécessaires au processus de deuil, rappelle Mme Samson. Elle demeure toutefois optimiste pour l'avenir, car son organisation constate que les gens commencent à revenir à certaines traditions.

«Nous avons de plus en plus de demandes pour qu'on organise une cérémonie (non religieuse) en l'honneur de la personne décédée», remarque cette dernière. C'est d'ailleurs un aspect nouveau qui est désormais inclus dans la formation des thanatologues.
Quelle que soit la forme que prendront les obsèques des défunts ces prochaines années, Mme Samson rappelle l'essentiel pour traverser un deuil: il faut prendre le temps de se réunir, accepter qu'un deuil fait mal car « c'est un passage obligé de la vie».


À lire :

Les rituels funéraires: morts et enterrés?

Notre dossier Apprivoiser la mort 

 
Commentaires
Partage X
Psychologie

La crémation plus populaire que jamais

Se connecter

S'inscrire