Psychologie

L'art de se réinventer, selon Nicole Bordeleau

L'art de se réinventer, selon Nicole Bordeleau

Auteur : Coup de Pouce

Psychologie

L'art de se réinventer, selon Nicole Bordeleau

Dans son nouveau livre, L’art de se réinventer, Nicole Bordeleau propose de partir à la recherche de notre propre essence. Quatre questions pour mieux comprendre comment la méditation, le pardon — et le velcro! — peuvent nous faire du bien.

Quand on veut se réinventer, quel est notre plus grand ennemi?

Souvent, on cherche à changer d'abord ce qui est à l'extérieur de nous: notre emploi, notre apparence, notre conjoint. Au bout d'un certain temps, nous nous retrouverons au même point, à la même insatisfaction. L'art de se réinventer, c'est une invitation à faire un voyage à l'intérieur de soi, avant tout. Car pour moi, se réinventer, c'est avoir le courage de faire surgir le meilleur de soi-même.

Quels sont les petits gestes qui peuvent nous aider, au quotidien?

En s'exerçant à penser davantage aux choses positives. Si, par exemple, on reçoit dans une journée trois compliments et une seule critique, on aura tendance à conserver en mémoire la critique plutôt que les compliments. Pourquoi? Le neuropsychologue Rick Hanson compare notre cerveau à une bande velcro pour le négatif et au téflon pour le positif. Comme les expériences négatives représentent un danger, notre cerveau, dont le rôle est de nous maintenir en vie, leur donnera plus d'importance. Mais si on s'efforce de penser plus longuement aux choses positives, cela exercera notre cerveau à voir la vie sous un nouvel angle.

À lire aussi : Apprendre la méditation, c'est facile!

Vous parlez de l'importance de la méditation, mais lorsque les petits se chicanent, qu'on a une brassée à faire et qu'il n'y a plus de lait, difficile de s'asseoir sur un coussin et de respirer pendant 15 minutes, non?

Méditer dans le chaos, c'est comme être invité à écouter un film d'action pendant quelques minutes. Il n'est pas nécessaire de prendre part à l'action, l'important c'est d'y être attentive. C'est tout un acte de courage, mais observer ainsi les pensées spontanées pendant un instant est le premier pas pour se sentir mieux dans sa propre vie.

Pour réussir à avancer, vous proposez de pardonner. Pourquoi ferait-on un tel cadeau à quelqu'un qui nous a blessé?

Quand on refuse de pardonner, on donne à cette personne-là la clé pour qu'elle puisse s'installer dans notre tête et y vivre 24 heures sur 24. C'est long, pardonner, mais c'est le plus beau cadeau qu'on puisse se faire. Personnellement, avec la pratique de la méditation, j'ai appris à jeter le blâme, mais à garder la leçon.

L-art-de-se-reinventer-200.jpg

L'art de se réinventer, par Nicole Bordeleau, Les Éditions de l'Homme, 2015, 336 p., 29,95 $.

Commentaires

Partage X
Psychologie

L'art de se réinventer, selon Nicole Bordeleau

Se connecter

S'inscrire