Psychologie

Jalousie: quand l'amour devient méfiance

Jalousie: quand l'amour devient méfiance

iStockphoto Photographe : iStockphoto Auteur : Coup de Pouce

Psychologie

Jalousie: quand l'amour devient méfiance

«La jalousie est normale... jusqu'à un certain point. Une relation de couple, c'est une relation d'intimité privilégiée. On tient à la protéger», observe Pierre Langis, professeur de psychologie et auteur du livre Psychologie des relations intimes: l'amour et le couple. «Le désir de garder son partenaire pour soi est humain. Quand ça devient obsédant, c'est là qu'il y a un problème», ajoute de son côté Yvon Dallaire, psychologue, sexologue et auteur de plusieurs ouvrages. La jalousie est fréquente: elle est d'ailleurs abordée par le tiers des couples qui consultent un thérapeute conjugal.

Une question d'intensité

À partir de quel moment faut-il s'inquiéter? Nos deux experts s'entendent pour dire que tout est dans l'intensité. «Ça devient un problème quand on commence à en souffrir et que ça nous empêche de vivre et d'aimer», note Pierre Langis.

Selon Yvon Dallaire, quelques questions peuvent nous mettre sur la piste: suis-je toujours en train de surveiller mon partenaire? Puis-je vivre sans l'autre? Mon partenaire se plaint-il de manquer d'air ou me reproche-t-il d'être trop envahissant? Les réponses sont souvent fort révélatrices. «Si on fouille les poches de l'autre, qu'on lit ses courriels et qu'on lui demande d'où il vient dès qu'il rentre plus tard que prévu, il y a un problème», observe Pierre Langis.

Jalousie de jeunesse ou élément déclencheur

Habituellement, la jalousie se manifeste rapidement au début d'une relation. Elle touche particulièrement les jeunes et les couples formés depuis moins de deux ans. Si elle survient après de nombreuses années de vie commune, c'est qu'il y a eu un élément déclencheur. «Il peut s'agir d'une femme dont les enfants ont quitté la maison et qui tourne toute son attention vers son mari. Ou encore d'un homme qui voit ses performances au lit diminuer avec l'âge et qui a peur que sa partenaire aille voir ailleurs», remarque Yvon Dallaire. Il précise que si, au départ, la jalousie d'un conjoint peut être flatteuse et même valorisante, elle devient vite étouffante pour celui qui la subit.

Peur du rejet et manque de confiance en soi

Le grand coupable: le manque de confiance en soi. Selon Pierre Langis, les personnes peu sûres d'elles, qui ont une faible estime personnelle, ont un comportement jaloux dans toutes leurs relations. «Elles croient que les autres valent plus qu'elles. On voit ça beaucoup chez les jeunes.» Yvon Dallaire ajoute: «Plus on est jeune, plus on a peur d'être rejeté, de perdre sa source de plaisir. Et, moins on a confiance, plus on est jaloux. En vieillissant, on prend de la maturité affective.»

Les deux experts voient aussi un lien entre la jalousie et le style d'attachement que la personne a eu avec ses parents dans l'enfance. Si la relation en était une de confiance, le risque de développer un sentiment de jalousie pathologique dans ses relations amoureuses est moins grand.

D'autres personnes, pas nécessairement jalouses au départ, peuvent tout à coup le devenir en raison des circonstances. Avec un conjoint particulièrement attrayant et convoité, par exemple. «Si l'un des deux fait un régime et recommence à faire tourner les têtes, l'autre peut alors se sentir menacé», explique Pierre Langis.

Enfin, la jalousie peut tout simplement être la projection sur l'autre de nos propres désirs inconscients.

Quand l'amour devient violent

La jalousie crée un climat de tension et de suspicion extrêmement inconfortable et mène bien souvent à des disputes et même à la violence. «Le danger, pour quelqu'un qui vit avec une personne jalouse, c'est d'être toujours sur la défensive. Il ne faut pas tomber là-dedans, affirme Pierre Langis. Si l'on commence à se justifier, on entre dans le jeu de l'autre et on lui donne du pouvoir.» Le professeur souligne que la jalousie est la première cause de violence chez les jeunes couples. Du contrôle de la tenue vestimentaire ou des sorties jusqu'à l'interdiction d'aller chez le médecin sans le partenaire... beaucoup de jeunes confondent jalousie, violence et amour.

Une thérapie pour changer

Heureusement, on peut guérir. «Oui, ça se soigne. Pour cela, la personne doit admettre que sa jalousie peut provoquer la réalisation de sa plus grande crainte: à force d'essayer de retenir son conjoint, elle le pousse vers la porte», soutient Yvon Dallaire. Selon lui, une thérapie individuelle peut aider à mieux gérer ses peurs et à gagner de la confiance en soi.

Personne ne peut contrôler son conjoint

Même son de cloche du côté de Pierre Langis. «La personne jalouse doit arrêter de surveiller son conjoint, de chercher des preuves et de nourrir des pensées irrationnelles. Elle doit comprendre que la jalousie n'est pas rentable et que le couple ne pourra pas tenir le coup. On ne peut pas contrôler quelqu'un.» Selon lui, il faut amener la personne à se poser les questions suivantes: quels sont les avantages à être jaloux et qu'est-ce qui arriverait si je ne l'étais plus? Elle doit aussi apprendre à reconnaître ce qui déclenche la jalousie, pour neutraliser la chaîne de réactions qui s'ensuit. Et enfin, parler avec son conjoint, lui dire comment elle se sent. L'autre sera ainsi mieux outillé pour lui offrir son aide.

Un conseil du psychologue et sexologue Yvon Dallaire: «Ne prenez pas la jalousie de l'autre sur vos épaules. Combien de gens se disent: "Mon amour va le transformer.'' On ne change personne avec l'amour», conclut-il sans hésiter.

La jalousie sur la Terre comme en l'air

La jalousie peut prendre des proportions démesurées, même pour une astronaute! Au début de 2007, la NASA a licencié l'astronaute américaine Lisa Nowak après qu'elle ait été inculpée de tentative d'enlèvement d'une rivale amoureuse. Elle soupçonnait cette dernière d'entretenir une relation avec un astronaute dont elle était éprise.

Sources

Langis, P., Psychologie des relations intimes: l'amour et le couple, Montréal, Éditions du Méridien, 2005.

Dallaire, Y., Qui sont ces couples heureux? Surmonter les crises et les conflits du couple, Les Éditions Option Santé, 2006.

Mayrand, K., Êtes vous jaloux?, Servicevie.com, 2003.

Commentaires

Partage X
Psychologie

Jalousie: quand l'amour devient méfiance

Se connecter

S'inscrire