Psychologie

Comment prendre enfin du temps pour soi?

Auteur : Coup de Pouce

Psychologie

Comment prendre enfin du temps pour soi?

Francesca Sicuro est psychologue clinicienne et travaille en pratique privée depuis 27 ans. Elle a travaillé huit ans dans des cliniques d'hôpitaux à Montréal et a été chargée de cours à l'université. Elle s'intéresse à la psychologie de la santé et au mieux-vivre sous toutes ses formes.

Clinique René Laënnec, 1100, av. Beaumont, bureau 307, Mont-Royal, (514) 762-3069.

Q.: S'accorder du temps pour soi… la belle promesse! Entre nos obligations familiales et professionnelles, notre vie sociale et amoureuse, nos multiples soucis, comment se ménager du temps bien à soi pour faire quelque chose qui nous plaît et nous fait du bien, sans toutefois se sentir coupable? Comment dire «non» aux autres pour se dire «oui» à nous?

R.: C'est une question d'établir l'équilibre entre le temps consacré à nos nombreux engagements et nos besoins personnels. Tout un défi, je le reconnais! Il n'y a pas de recette toute faite qui conviendrait à toutes. La façon d'atteindre cet équilibre est unique à chaque personne, car chaque contexte de vie est différent.

Se donner du temps pour soi et savoir dire non aux demandes extérieures est un processus rempli de nombreuses embûches. Notre propre difficulté à vous accorder le droit de nous placer au centre de nos priorités en est d'ailleurs la principale. Pour les mères de jeunes enfants, c'est un défi particulièrement exigeant! Il n'en demeure pas moins que c'est à vous de prendre la responsabilité d'identifier vos besoins et de les combler sans attendre la permission et l'approbation de votre entourage. Facile à dire et difficile à faire à cause de la culpabilité. Vos enfants ne s'en porteront pas plus mal si, deux soirs par semaine, c'est papa qui prend charge des bains et des couchers pendant que vous allez à votre cours d'aérobie. En fait, ils s'en porteront peut-être mieux, même s'ils sont réticents au début. Vous leur donnerez l'exemple d'une maman et d'une femme qui prend soin d'elle. Rappelez-vous que, souvent, les plus fortes pressions proviennent de soi-même et non des autres.

Pour caser l'exercice dans votre horaire chargé, il y a de fortes chances que vous deviez y enlever quelque chose. Pour y arriver plus facilement, cherchez à pratiquer une activité qui vous plaît. Les activités qu'on aime vraiment deviennent plus aisément une priorité que celles qu'on considère comme une corvée. Pour cela, n'hésitez pas à essayer plusieurs activités jusqu'à ce que vous trouviez celle qui vous allume. Aussi, il est bon d'y aller graduellement pour vous apprivoiser et vous dégager progressivement de la culpabilité, en vous rendant compte que les conséquences sur les autres sont moins difficiles que vous ne l'appréhendiez. Si vous êtes inactive physiquement, évitez les changements draconiens, comme faire quatre séances d'entraînement par semaine: vous risqueriez de vous décourager.

Je vous suggère également de demander le soutien de votre entourage. Par exemple, vous pourriez dire à votre conjoint que vous souhaitez vous remettre en forme et que vous avez besoin de sa collaboration. Pourrait-il, par exemple, préparer le souper les journées où vous allez à votre cours de yoga? Parlez-lui de l'engagement que vous avez pris avec vous-même de prendre votre santé en main. Enfin, ralliez toute la famille à votre démarche. Ainsi, au lieu de faire des activités familiales sédentaires, comme aller au cinéma ou au resto, choisissez plutôt d'aller glisser, patiner, marcher, jouer aux quilles, etc.

Commentaires
Partage X
Psychologie

Comment prendre enfin du temps pour soi?

Se connecter

S'inscrire